La revue de presse du premier 1er janvier 2018 abordera les sujets suivants : la volonté de Shinzô Abe de réintégrer les États-Unis dans l’accord de Partenariat trans-pacifique (TPP), des recherches pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer, un incendie dans un centre de soutien à Sapporo et des visites limitées du bébé panda Xian Xiang.

Shinzô Abe veut les États-Unis dans l’accord de Partenariat trans-pacifique

Mercredi 31 janvier 2018, Shinzô Abe désire le retour des États-Unis dans l’accord de Partenariat trans-pacifique qu’ils avaient quitté en novembre dernier. Cet accord représente 40% de l’économie mondiale et inclut aujourd’hui onze pays dont le Japon. Il a pour objectif de réduire les droits de douane ainsi que d’autres droits comme ceux de l’environnement ou du travail. Des négociations ont régulièrement lieu puisque les pays ne veulent pas forcément les même choses. Abe compte appeler le président Trump afin qu’il accepte de signer de nouveau cet accord lors des prochaines négociations qui auront lieu le 8 mars.

Une nouvelle technique pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer

Le Centre national de gériatrie et gérontologie et l’entreprise Shimadzu Corporation ont collaboré sur ce projet permettant de diagnostiquer cette maladie avant les symptômes. La maladie d’Alzheimer est provoquée par des plaques amyloïdes qui causent des problèmes neurologiques. Les chercheurs ont découvert que lorsque la quantité d’amyloïdes présente dans le sang diminue, elles s’accumulent alors dans le cerveau. Sur 230 personnes âgées japonaises et australiennes, ils ont pu détecter l’accumulation de cet élement avec des taux d’exactitude de 90%. C’est une découverte qui sera surement très utile dans un futur proche.

Un incendie mortel a éclaté dans un logement de soutien à Sapporo

Dans la nuit du 31 janvier, onze personnes ont péri lors de l’incendie d’un hébergement, laissant seulement cinq survivants. Le bâtiment abritait des personnes âgées, des personnes handicapées, des personnes atteintes de démence et des personnes sans famille ou qui avaient simplement besoin d’aide. Les seize résidents vivaient dans des chambres séparées équipées d’un détecteur de fumée mais sans gicleurs. Selon des témoins, le toit s’est écroulé au bout d’une heure à peine. Même si les pompiers sont arrivés rapidement, le feu était si intense qu’ils n’arrivaient pas à éteindre les flammes et de ce fait, atteindre les victimes.

Premier arrivé, premier servi pour voir le bébé panda Xiang Xiang

Même s’il est maintenant possible de voir le bébé panda et sa mère sept heures par jour (de 9h45 à 16h45), les visiteurs ne peuvent s’attarder qu’une à deux minutes sur le principe de premier arrivé, premier servi. Les responsables du zoo attendent environ 9 500 visiteurs par jour. D’après Kyôdô, certains d’entre eux seraient arrivés à 3h du matin et 1 200 personnes faisaient la queue à 9h30.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.