La revue de presse du 31 janvier 2018 abordera les sujets suivants : la probable pédophilie dans les concerts de « jeunes idoles », la ville de Kusatsu en difficulté économique suite à l’éruption volcanique du 23 janvier dernier, un robot qui servira du café le mois prochain à Tôkyô puis de l’ouverture d’un Starbucks Coffee  à Kyôto dans une maison traditionnelle.

Les concerts de « jeunes idoles » attireraient-ils les pédophiles?

Dans un quartier lugubre de Tôkyô, des concerts de « jeunes idoles » ont lieu régulièrement dont la plupart des spectateurs se révèlent être des hommes. Le phénomène des idoles est très répandu au Japon, mais quelques organismes réagissent en se plaignant d’une hypersexualisation des jeunes filles qui pourrait les mettre en danger. Soichiro Seki, un habitué, déclare que pour certains fans, « venir à un concert comme celui-ci et visiter un club d’hôtesses à Kabukichô, le quartier chaud, sont essentiellement la même chose ». À cela s’ajoute entre autres un nombre de mineurs victimes de maltraitance dans la pornographie enfantine qui aurait quintuplé au cours de la dernière décennie. D’après l’avocat Keiji Gotô, militant pour les droits des mineurs, le problème est social.

La ville de Kusatsu en difficulté économique

Suite à l’éruption volcanique du 23 janvier dernier, la ville de Kusatsu, département de Gunma, a été fortement affectée au niveau économique. En effet, les pistes de ski ont dû fermer et beaucoup de réservations à l’hôtel ou aux sources thermales ont été annulées. Ainsi, la ville compte récolter des dons via un programme national de taxes dans le but de restaurer l’industrie du tourisme local. En échange de ces dons, des bons de réduction pour les auberges, restaurants ou bars locaux seront donnés.

Un robot servira prochainement du café aux clients

En février, dans le quartier de Shibuya à Tôkyô, l’agence de voyage H.I.S Co. ouvrira le café Henn Na (café étrange), un café pas comme les autres. Le robot, fabriqué aux États-Unis, accueillera les clients par une expression similaire à celle d’un visage humain via un écran, et ce, en déclarant en japonais « Bonjour, voulez-vous un délicieux café ? ». Ce robot sera capable par lui-même de prendre les commandes en scannant le code QR de chaque ticket, d’insérer le filtre dans la cafetière, d’y verser les grains moulus puis de faire fonctionner la machine. Au bout de 3-4 minutes, votre café sera servi pour prix de 320 yens (2,36€) avant que l’automate ne jette les grains et ne nettoie le filtre à café.

Un café Starbucks dans une maison traditionnelle

À Kyôto, dans la rue Ninenzaka menant au temple Kiyomizu, une maison traditionnelle centenaire a été transformée en café Starbucks ! Afin de laisser l’extérieur intact et de préserver le caractère historique du bâtiment, aucun logo de la chaîne de café n’est apparent. À l’intérieur se trouvent les murs, les piliers et les dispositions d’origines tandis que le sol a été légèrement modifié, recouvert par du béton. Ainsi, Starbuck Coffee Japan innove en adaptant son design au pays, entre éléments culturels et éléments historiques. Il faudra vous rendre sur place pour découvrir la singularité de ce tout nouveau genre de Starbucks !

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

SourceJapan Today - Nikkei Asian Review - The Japan Times
Article précédentExposition « Tourbillons Enchantés » du 2 février au 31 mars à Paris
Article suivantShinzô Abe et le TPP | Diagnostiquer la maladie d’Alzheimer | Incendie à Sapporo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.