Dans la revue de presse du jeudi 13 juillet, nous aborderons : les discussions lors de sommet de l’OTAN, la rencontre avec le président sud-coréen, ainsi que l’enquête sur Johnny Kitagawa.

Accord avec l’OTAN

Le Premier ministre Fumio Kishida a convenu, lors du sommet de l’OTAN à Vilnius, d’élargir la coopération dans le cadre d’un nouveau programme et a promis devant les dirigeants de l’alliance militaire que Tôkyô allait s’engager à renforcer son soutien à l’Ukraine. Dans le cadre de cet engagement, Kishida a déclaré que le Japon allait fournir à l’Ukraine des équipements non létaux tels que des systèmes de détection des drones. Les deux parties ont également adopté un document définissant les principaux domaines de coopération entre l’alliance et le Japon pour les années à venir, couvrant les domaines de la sécurité maritime, de l’espace extra-atmosphérique et de la cybersécurité.

Rencontre avec Yoon Suk Yeol

Le Premier ministre Fumio Kishida a affirmé lors d’une réunion avec le président sud-coréen, Yoon Suk Yeol, que le rejet prévu d’eau légèrement contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima est conforme aux normes internationales et sans danger. Malgré l’approbation de l’Agence internationale de l’énergie atomique, les pays voisins restent opposés à cette décision. Les deux dirigeants ont également discuté de l’amélioration des relations bilatérales et de la coopération trilatérale avec les États-Unis. Ils ont condamné le récent lancement de missile par la Corée du Nord et ont souligné l’importance de renforcer la coopération pour la paix et la sécurité dans la région indo-pacifique.

Enquête sur Johnny Kitagawa

Un groupe de travail du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU prévoit d’enquêter sur les allégations d’abus sexuels visant le défunt fondateur de la principale agence de talents masculins du Japon, Johnny & Associates. Le groupe de travail sur les entreprises et les droits de l’Homme se rendra au Japon entre fin juillet et début août pour mener des entretiens à Tôkyô et Ôsaka avec d’anciens membres de l’agence qui affirment avoir été victimes d’abus de la part de Johnny Kitagawa. Les allégations ont suscité une attention internationale particulière après la diffusion d’un documentaire par la BBC en mars dernier.

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFutur remaniement | Jeunes talents | Pluies meurtrières
Article suivantSource d’énergie | Réfugiés | Canicule

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.