J'ai croisé pour la première fois le travail de Taiyô Matsumoto à travers l'adaptation animée de son manga Amer Béton. On retrouve dans Sunny la frappante singularité du dessin et du propos de cette œuvre à la fois sauvage et émouvante, quoique le trait y soit plus réaliste et plus apaisé. Autre point commun, les deux œuvres ont pour héros des enfants abandonnés : et pour cause, Taiyô Mastumoto a passé six ans dans un orphelinat. Transfiguration des souvenirs de cette époque, Sunny relate avec une grande tendresse le quotidien d'un foyer.

(© Taiyô Matsumoto - Kana)
(© Taiyô Matsumoto - Kana)

Japon infos est un média indépendant, pour lire la suite, il faut être abonné. Pourquoi ? Car c'est le seul seul et l'unique média professionnel sur support papier et sur internet à traiter du Japon en français. S'abonner, c'est faire vivre un contenu de qualité tous les jours !

Japon infos en quelques chiffres :

  • 30 jours d'accès par mois avec nos revues de presse de l'actualité, triées et sélectionnées par nos soins.
  • 10 publications par an avec notre journal papier chez vous à domicile.

Pour en lire davantage vous pouvez :


, Sunny, de Taiyô Matsumoto