Dans la revue de presse de ce vendredi 05 avril 2019, nous aborderons : les nouvelles tensions diplomatiques entre la Russie et le Japon à propos des Territoires du Nord, le cratère créé par la sonde Hayabusa 2 à la surface de l’astéroïde Ryûgû, et enfin le troisième refus de prix de la part du champion de baseball Ichirô Suzuki.

Moscou ne veut plus entendre les plaintes des diplomates Japonais

Ce jeudi, le ministère des Affaires Étrangères russe a déclaré qu’il ne serait plus à l’écoute des contestations des diplomates japonais de rang intermédiaire qu’il reçoit par téléphone à propos des Kouriles du Sud. Ces îles, appelées Territoires du Nord au Japon, font partie de l’archipel des Kouriles. Ce dernier, situé entre l’île Japonaise la plus au nord, Hokkaidô, et la péninsule du Kamchatka à l’Est de la Russie, fait l’objet de tensions diplomatiques entre les deux pays à cause d’un vide juridique. Actuellement russes, elles sont revendiquées par le Japon depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
Cette annonce intervient alors que mardi 3 avril, un conseiller de l’ambassade du Japon en Russie ait protesté contre les tirs d’essai que pratique Moscou dans les îles, estimant que ceux-ci se déroulaient trop près d’Hokkaidô. Le même jour, le vice-ministre japonais des Affaires étrangères avait également signifié son irritation face à la situation auprès de son homologue russe.

Hayabusa 2 crée un cratère à l’aide d’explosifs

Aujourd’hui, la sonde japonaise a lancé une charge explosive sur l’astéroïde Ryûgû afin de créer un cratère, duquel il est prévu de collecter des matériaux susceptibles de faire la lumière sur l’évolution du système solaire. Cette mission explosive est la plus risquée jamais réalisée par la sonde Hayabusa 2 de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA).  Hayabusa 2 s’est éloigné « intelligemment » de la zone pour éviter d’être endommagé par les débris de l’explosion ou par une collision avec l’astéroïde, a déclaré la JAXA. Ce faisant, la sonde a aussi réussi à placer une caméra avec succès au-dessus du site de la détonation, capable de capturer des images de l’événement. Il faudra deux semaines, après la détonation et l’impact, à la sonde Hayabusa 2 pour revenir à sa « position d’origine » près de Ryûgû.

Ichirô Suzuki refuse un prix du gouvernement

Hier, Ichirô Suzuki a refusé pour la 3e fois le prix de l’Honneur du peuple, un prix décerné par le gouvernement japonais aux stars du sport et de la culture. Déjà en 2001 puis en 2004, il a avait refusé ce prix. Cette fois-ci, le joueur à indiqué préférer recevoir le prix une fois qu’il il “tirera le rideau sur sa vie”. C’est le mois dernier qu’il avait annoncé prendre sa retraite.
Ce Japonais de 45 avait passé 9 saison auprès de l’équipe de baseball de Kôbe, les Orix BlueWave, avant de rejoindre les Mariners de Seattle. Véritable légende vivante du sport national japonais, celui qu’on surnomme tout simplement Ichirô, est connu pour ses prouesses (4 367 hits en 28 ans de carrière) et est considéré comme l’actuel meilleur joueur de baseball japonais.