La revue de presse du 23 janvier 2018 abordera les sujets suivants : les tensions qui perdurent entre la Chine et le Japon, le développement des kodomo shokudô pour aider certains enfants, les récentes chutes de neige à Tôkyô, l’éruption d’un volcan dans le département de Gunma et le Musée des Archives Narita Yokan.

Les tensions continuent entre la Chine et le Japon

Depuis un moment, la Chine et le Japon sont en désaccord en ce qui concerne les îles Senkaku : appartenant au Japon, la Chine les revendique. Une frégate chinoise ainsi qu’un sous-marin d’attaque sont apparus, ce mois-ci, près de ces îles. Le Japon a donc averti qu’il ne « pouvait accepter aucune tentative de changer le statu quo » dans les eaux. À cela s’ajoute l’idée, initiée par la Chine, que négocier avec la Corée du Nord concernant l’armement nucléaire devrait résoudre le problème actuel. Or Tarô Kôno, ministre japonais des Affaires Etrangères, a soutenu que « le Japon n’entretiendra jamais un dialogue qui équivaudrait à tolérer la possession d’armes nucléaires par la Corée du Nord afin d’obtenir un bref apaisement des tensions ».

Développement des kodomo shokudô

Les kodomo shokudô sont des cafétérias permettant de fournir des repas bon marché voire gratuits aux enfants issus de familles à faibles revenus. Gérées habituellement par des organisations à but non lucratif ou d’autres groupes, les universités poussent désormais leurs étudiants dans le secteur social ou encore dans les sciences humaines, à acquérir de l’expérience via ces kodomo shokudô. Grâce à ces initiatives, le réseau de ces cafétérias s’étend aujourd’hui au nombre de 500 au Japon, comptant 280 organisations membres.

Chutes de neige à Tôkyô

Lundi 22 janvier, pour la première fois depuis février 2014, une alerte aux chutes de neige a été lancée à Tôkyô. Bien que les régions avoisinantes y soient habituées, ce n’est pas le cas de la capitale qui a accumulé plus de 20 centimètres de neige en moins de 24h. Cela aurait causé des blessures à plus 180 personnes qui seraient tombées et plus de 600 accidents de la route d’après les autorités. De plus, les habitants ont été appelés à rentrer plus tôt chez eux en raison de fortes perturbations de la circulation aérienne et ferroviaire. Malgré ces précautions, les stations de trains étaient submergées par le monde.

Département de Gunma : éruption volcanique suivie d’une avalanche

Ce mardi 23 janvier, au nord-ouest de Tôkyô, le mont Kusatsu-Shirane est entré en éruption. Des pistes de ski se trouvant en son sommet, cela a déclenché quasiment simultanément une avalanche. Les pompiers rapportent qu’il y aurait eu dix blessées dont cinq gravement. L’avalanche aurait également causée la mort d’un soldat japonais en plein entraînement et bloqué 78 personnes en haut du mont en raison de l’arrêt des téléphériques. Pour finir, cette éruption a déclenché la projection de morceaux de roches volcaniques à plus d’un kilomètre du volcan.

Le Musée des Archives Narita Yôkan

C’est en 2002 que le musée ouvre ses portes à l’initiative de Yoneya, un confiseur local de yôkan. Il s’agit d’un bonbon japonais traditionnel fait de pâte de haricot rouge. Aujourd’hui, le musée est composé d’un coin dédié à l’histoire du yôkan à Narita, un autre pour les outils de fabrication utilisés à l’époque de son apogée (de 1868 à 1926), puis un dernier consacré à l’évolution des emballages. En tout, 400 expositions sont regroupées au musée. Actuellement, une exposition spéciale est en cours afin de commémorer le 1080e anniversaire de la création du yôkan !

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Viaphoto : DR caméra de contrôle du mont Kusatsu-Shirane
SourceRFI - NHK World - 20 minutes - The Japan News - The Mainichi
Article précédentCritique : « Oh Lucy ! »
Article suivantExposition « Be Here Now » du 30 janvier au 24 février à Paris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.