Hanabi vous présente le film « Tenzo » de Katsuya Tomita, docufiction repérée à Cannes, qui sortira en salles le 27 novembre.

Chiken et Ryûgyô sont les deux moines bouddhistes protagonistes de « Tenzo ». Confrontés aux débris physiques et aux déboires personnels provoqués par la catastrophe de Fukushima, ils cherchent à retracer leurs chemins spirituels au milieu des décombres. Chiken, qui vit avec sa femme et son fils à Yamanashi, s’investit dans la prévention du suicide et dispense les préceptes d’une alimentation végétale et zen. A Fukushima, Ryûgyô, seul, fait face aux ravages du tsunami. Son temple détruit, il travaille au déblaiement de la région et accompagne les victimes relogées en préfabriqués. Où range-t-on sa foi quand il n’y a plus de traces du temple ? Comment conjuguer sa spiritualité avec un monde en débris ? Et, plus largement, qui sont ces moines bouddhistes au quotidien? Une fois la pratique du zazen terminée, une fois debout, dans la rue, à la maison, au bar, que font-ils ? Ce sont les questions qu’explore le réalisateur Katsuya Tomita dans son film « Tenzo ».

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.