Tochinochin, un lutteur de sumo géorgien du rang de maegashira, a emporté samedi le tournoi de sumo du nouvel an(hatsu bashô) au Ryogoku Kokugikan de Tôkyô . C’est la première fois en six ans qu’un lutteur de sumo de ce rang remporte ce prix(yûshô). 

Quelques explications sur le sumo

Le lutteur de sumo qui gagne ce prix(yûshô) est celui qui a remporté le plus de victoires durant les quinze jours du tournoi. Le rang de maegashira fait partie des rangs les plus bas dans les tournois de sumo. C’est pourquoi, c’est rare qu’un maegashira remporte ce prix. Le dernier maegashira qui a remporté ce prix était le mongol Kyokutenhô en 2012.

Quelques explications sur Tochinochin

Se battant en tant que maegashira n°3, Tochinochin âgé de 30 ans, remporta ce prix en obtenant sa 7ème victoire consécutive après avoir battu le maegashira n°7, Shohozan avec le record de treize victoires contre une défaite. En 2013, Tochinochin a gravement endommagé son genou en rompant le ligament de sa jambe droite et déchirant le ligament collatéral interne. De ce fait, il a raté trois tournois consécutifs et a baissé de niveau. Quand il a repris, en 2014, il a remporté quatre tournois consécutifs et est remonté au niveau de maegashira n°3. Tochinochin étant géorgien fait de lui le troisième lutteur de sumo européen qui remporte ce tournoi important.