Le ministre japonais des Finances, Yoshihiko Noda, a déclaré mardi qu’il serait vigilant face à une poursuite de la progression du yen, favorisée par la possible augmentation des rachats d’obligations du Trésor américain et[ les chiffres du chômage aux Etats-Unis->http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/12/03/04016-20101203ARTFIG00475-etats-unis-poussee-du-chomage-en-novembre.php] qui pèsent sur le dollar.

Les autorités japonaises sont déjà intervenues en septembre pour juguler la poussée du yen face au billet vert, qui menace de freiner la relance économique.

Le dollar est tombé mardi matin à un plus bas de trois semaines face au yen. « Depuis hier, il y a des mouvements à sens unique. Je vais continuer à prêter une attention soutenue aux marchés », a dit Yoshihiko Noda, usant de propos similaires à ceux qui avaient précédé l’intervention de septembre.

Le Japon avait alors vendu pour 2.124,9 milliards de yens (25,69 milliards de dollars) en une journée, la première intervention de ce type depuis six ans, après que le yen avait atteint un plus haut en 15 ans face au dollar.

Tokyo s’inquiète notamment de la politique de la Réserve fédérale. Son président Ben Bernanke n’a pas exclu dimanche de porter au-delà des 600 milliards de dollars prévus ses rachats d’obligations du Trésor, initiative qui pèserait sur le dollar.

Source: [Reuters via leFigaro.fr->http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2010/12/07/97002-20101207FILWWW00376-tokyo-s-inquiete-du-niveau-du-yen.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAttaques: Séoul menace Pyongyang
Article suivantUne baisse de l’impôt sur les sociétés évoquée