Le constructeur automobile japonais Toyota a suspendu temporairement samedi ses lignes de production dans 11 de ses 12 usines au Japon, pour répondre à la baisse de la demande, a rapporté l’agence de presse Kyodo.

Toyota va également suspendre ses opérations les 24 et 30 janvier, soit au total pendant trois jours durant le mois, a précisé Kyodo.

L’annonce de ces fermetures avait été faite début janvier par Toyota, qui avait également indiqué qu’il allait suspendre la totalité de sa production au Japon pendant onze jours, entre février et mars, pour répondre à la chute des ventes, a-t-il annoncé mardi.

Toyota avait également annoncé jeudi qu’il allait fermer pendant plusieurs jours plusieurs lignes de production d’Amérique du Nord au premier trimestre.

Toyota a annoncé fin décembre qu’il allait subir la première perte d’exploitation de son histoire lors de l’exercice 2008-2009, en raison de l’effondrement du marché mondial qui entraîne pour le groupe « une situation d’urgence sans précédent ».

Pour les douze mois d’avril 2008 à mars 2009, Toyota devrait réaliser un déficit d’exploitation de 150 milliards de yens (1,22 milliard d’euros), le tout premier depuis que le groupe a commencé à publier des résultats en 1940.

[(Source AFP et Liberation.fr)->http://www.liberation.fr/economie/0101312634-japon-toyota-suspend-la-production-dans-onze-de-ses-douze-usines]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon de plus en plus sûr, selon la police
Article suivantLe Japon au Salon International de l’Agriculture