Dans la revue de presse de ce lundi 1 juillet, nous aborderons : Trump qui a rencontré Kim Jong Un en Corée du Nord ce dimanche, puis l’essentiel des déclarations suite au G20 de ce weekend à Ôsaka et enfin les discussions de Poutine au G20 afin de renforcer les alliances et harmoniser les relations.

Un évènement extraordinaire qui bouleverse les relations diplomatiques

Ce dimanche, Donald Trump a rencontré Kim Jung Un dans un village frontalier de la zone militarisé, devenant le premier président américain à entrer en Corée du Nord. La Corée du Sud espère que cette rencontre contribuera à relancer le dialogue entre les deux puissances, de même, le Japon espère que cela renforcera les relations internationales. Trump et Kim ont convenu de reprendre les négociations sur le nucléaire, comme l’avait demandé Xi Jinping lors du G20, lors duquel ils s’étaient aussi accordés d’un point de vue commercial.

Les dirigeants du G20 se sont mis d’accord sur différentes affaires

Suite aux pourparlers du G20 qui se sont terminés samedi, les dirigeants sont arrivés à divers accords, dont des engagements pour faire face aux risques économiques et pour parvenir à une croissance forte, durable, équilibrée et inclusive. Ils ne souhaitent également pas lutter contre le protectionnisme mais estiment aussi que la croissance mondiale est stable même si des risques demeurent. Enfin, ils se tiennent prêts à prendre des mesures contre la pollution aux déchets marins et face aux tensions économiques et géopolitiques.

Poutine profite du G20 pour s’entretenir sur des questions de relations internationales

Poutine a rencontré Trump et ce dernier l’a mis en garde de ne pas se mêler des prochaines élections américaines, tandis que le président russe a dénoncé les politiques américaines, sans critiquer personnellement le président dans le but de négocier de futurs accords. Poutine a également rencontré les représentants de la Chine et de l’Inde, ainsi que la Première ministre britannique avec qui il est en désaccord. Aussi, les différents gouvernements se sont coordonnés contre le terrorisme, la drogue et d’autres délits.