L’ancien Premier ministre Tsutomu Hata, député de la Chambre des Représentants 14 fois, est décédé lundi matin de causes naturelles, selon certaines sources proches de lui. Il était âgé de 82 ans.

Tsutomu Hata a dirigé une coalition gouvernementale pendant pendant deux mois entre avril et juin 1994. Originaire de Tôkyô, Hata est diplômé de l’Université Seijo et a travaillé pour une compagnie de bus avant d’entrer en politique. Après le retrait de son père de la vie politique en 1969, il lui succède à la Chambre des représentants pour sa circonscription, la préfecture de Nagano.

Suite aux scandales politico-financiers vers la fin des années 1980, il mena des réformes politiques, incluant l’adoption d’un seul député pour chaques circonscriptions électorales. Il possédait les portefeuilles ministériels en tant que ministre de l’Agriculture et ministre des Finances sous le PDL, avant de quitter le parti avec Ichiro Ozawa et d’autres législateurs pour créer un nouveau parti en 1993.

Il fut ministre des Affaires étrangères durant la coalition gouvernementale minoritaire anti-PLD sous Morihiro Hosokawa, formé en août 1993 avant de remplacer Hosokawa en tant que premier ministre l’année suivante. Son poste de 64 jours en tant que premier ministre, a été marqué comme le plus court depuis l’entrée en vigueur de la Constitution japonaise en 1947.