Samedi dernier, a eu lieu le pire blizzard que Tôkyô ait connu en 45 ans, entraînant une forte perturbation des transports en commun. Le bilan est de 11 morts et 1 200 blessés.

Bus de Kanto, au centre de Tsukuba. Photo : Cassiopeia_sweet, 2002.
Bus de Kanto, au centre de Tsukuba. Photo : Cassiopeia_sweet, 2002.

La neige a touché une grande partie de la côte Est du Japon, ce qui a entraîné des difficultés pour le maintien des transports en commun. Cela a causé une série d’annulations, comme l’arrêt de la ligne Shinkansen Tôhoku, ainsi que des vols annulés à l’aéroport d’Haneda. Il en a été de même à celui de Narita (préfecture de Chiba), où des sacs de couchage et des repas ont été distribués aux milliers de voyageurs qui se sont retrouvés coincés dans les halls en attendant une reprise. La grande majorité des voies ferrées se sont retrouvées ensevelies sous la neige, causant l’immobilité quasi-totale des trajets prévus. Un vent fort est attendu dans les régions du Kantô et de Tôhoku.

La neige a atteint les 33 centimètres de hauteur à Sendai (44 centimètres à Fukushima). La neige a stoppé dimanche matin. Elle a toutefois découragé grand nombre de citoyens à se déplacer pour voter pour le futur gouverneur. La participation était d’environ 20,5% à midi, 11,5 points de moins que lors de la dernière élection en 2012.

Claire Bouyssou – Source : The Japan Times

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.