Bonne nouvelle pour les chiens,  chats et autres animaux blessés par la catastrophe du 11 Mars. Ils pourront désormais recevoir des soins médicaux comme leurs homologues humains.

Un véhicule de secours sillonne maintenant la préfecture Iwate, qui a été durement touchée par le tremblement de terre et le tsunami, pour offrir des traitements médicaux aux animaux domestiques.

C’est l’université d’Iwate,  en association avec une compagnie de nourriture pour animaux domestiques à Tôkyô, qui a développé cette ambulance pour nos amis à quatre-pattes. Le véhicule est un minibus modifié avec un scanner à rayon X et un équipement de diagnostique à ultrasons. Les vétérinaires peuvent également procéder à la chirurgie en cas d’urgence.

La préfecture d’Iwate déclare que plus de 450 chiens, chats et autres animaux ont été sévèrement blessés ou sont tombés malades suite à la catastrophe. De plus, certains animaux n’ont pas reçu de traitement pendant une longue période du fait que de nombreux hôpitaux locaux ont été sérieusement endommagés.

D’après l’université, ce type de véhicule de secours pour animaux serait le tout premier au Japon. Reeko Sato, directrice du C.H.U vétérinaire d’Iwate, espère que ce nouveau dispositif aidera ceux qui veulent secourir leurs animaux bien aimés.

Carine Dupuis – source : NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentNouvelles mesures en faveur de la cybersécurité
Article suivantApprendre le japonais avec les éditions Nathan

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.