Du 27 septembre au 3 octobre, découvrez à Paris cette exposition d’œuvres étonnantes de l’artiste de Ryuichi Fujisawa en collaboration à partir des création de Leiji Matsumoto.

Les concepts comme « immobilité et mouvement » ou « Yin et Yang » dont on trouve les racines en Chine ancienne ou dans la tradition culturelle du Japon sont les thèmes abordés dans le travail de Ryuichi Fujisawa. Il exprime sa vision du monde unique en combinant des nuances subtiles de l’encre et les puissants coups de pinceau. Toutes ses oeuvres sont réalisées sur du papier japonais raffiné washi et peintes avec des pinceaux en bambou fabriqués par des artisans spécialisés japonais ou chinois.

, Une exposition rencontre entre Manga, Kimono et Sumi-e

Collaboration avec Leiji Matsumoto

Dans le cadre de l’art à Paris, la collaboration avec l’équipe Hirota de la société BROAD EXPERT LCC qui a réalisé des estampes des mangas dessinés par le mangaka Leiji Matsumoto a permis à Ryuichi Fujisawa d’exprimer l’esprit français, de rendre sa création plus moderne, sensuelle et dynamique. De plus, il imprime ses images sur les kimonos avec une imprimante à jet d’ encre pour élargir les limites de sumi-e, l’art japonais de la peinture à l’encre.

RYUICHI FUJISAWA :

, Une exposition rencontre entre Manga, Kimono et Sumi-eAprès ses études à la Kuwasawa Design School 「専門学…校 桑沢デザイン研究所」, à Tokyo, Ryuichi Fujisawa devient de 1972 à 1979 designer de mode pour des maisons de haute couture parmi lesquelles Chanel, Givenchy, Yves Saint Laurent ou encore Lanvin.
C’est au cours de cette période qu’il découvre l’art de vivre à la française qui influencera considérablement sa sensibilité esthétique. A son retour au Japon, il s’intéresse aux arts traditionnels de la culture japonaise dont la calligraphie. Il commence à peindre à l’encre noire, sumi-e en 2006 Plus de 35 ans après avoir vécu en France, Ryuichi Fujisawa est enthousiaste à l’idée de présenter ses oeuvres à Paris, la France étant une de ses principales sources d’inspirations.

En savoir plus