La société Seven & i holdings, propriétaire notamment des supérettes et supermarchés 7-Eleven et Ito Yokado ainsi que la chaine de restaurants Denny’s, a commencé à distribuer ses invendus aux plus démunis.

La pauvreté est un problème social important au Japon avec un taux de 15,6% en 2015. Pour rappel, le taux de pauvreté correspond à la proportion de personnes dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté, c’est-à-dire à la moitié du revenu médian de la population totale du pays.

C’est pourquoi Seven & i holdings s’est associée avec Second Harvest Tôkyô, la branche japonaise de la banque alimentaire crée aux États-Unis. Cependant, cette distribution ne s’applique pour l’instant qu’au magasin Ito Yokado de l’arrondissement Sumida de Tôkyô. Tous les mardis, ses invendus, dont les dates d’expiration ne sont pas dépassées, sont envoyés à Second Harvest qui se charge de les distribuer à des familles dans le besoin.

La compagnie prévoit d’étendre cette activité afin de diminuer le gaspillage alimentaire tout en aidant ceux qui en ont besoin. C’est dans ce but qu’elle cherche d’autres organismes avec qui coopérer.