Ce mardi, le Premier ministre japonais Shinzô Abe a rencontré en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies le Président iranien Hassan Rohani.C’était la première fois que les deux hommes se rencontraient depuis la l’Assemblée générale de l’année dernière. Abe en a donc profité pour féliciter Rohani pour sa réélection en mai 2017 et saluer le peuple iranien qui soutient la politique de coopération internationale de son Président.

Le Premier ministre japonais a également indiqué qu’il est important que tous les signataires de l’accord sur le nucléaire iranien en respectent les termes. Pour rappel, cet accord entre l’Iran, les États-unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne a pour but de limiter et contrôler les moyens de production d’uranium enrichi et donc d’armes nucléaires. En montrant son soutien envers cet accord, Shinzô Abe se retrouve donc en totale opposition avec Donald Trump.

Enfin, il a bien sûr été question des sanctions à appliquer pour la Corée du Nord avec qui Téhéran continuer d’entretenir des relations diplomatiques.