Du 9 au 11 mai aura lieu à la Gaïté Lyrique le Japan Connection Festival, le premier festival au monde entièrement dédié aux musiques électroniques japonaises. L’occasion d’assister à des DJ set et live inédits !

Pourquoi le Japon ? 

Pays technologique par excellence, il n’est pas étonnant que la musique électronique ait trouvé un terrain de prédilection au Japon. Si vous êtes fan de musique électro, vous connaissez sûrement les marques Roland, Korg ou Yamaha, marques de référence pour les claviers et autres synthétiseurs. Et bien toutes ces marques sont japonaises et ont permis de voir éclore au Japon de nombreux artistes qui ont su, depuis les années 80, marquer le genre d’une empreinte indélébile.

Un programme éclectique 

Le Japan Connection Festival saura vous faire danser a travers plusieurs DJ sets, vous faisant découvrir ou redécouvrir des titres des années 70 à nos jours. Vous pourrez également assister a des lives d’artistes aux influences variées tels que Toshio Matsuura ou encore Satoshi Tomiie. Des lives trio sont aussi au programme, réunissant par exemple Kuniyuki, Joe Claussell et Fumio Itabashi.

Écouter mais aussi admirer … et se régaler !

Pendant les live, l’artiste Akiko Nakayama viendra réaliser des performances d’ « Alive Painting », un concept qu’elle a développé alors qu’elle se sert de la musique comme inspiration pour réaliser ses oeuvres. Le studio Sato Creative sera également présent pour présenter le travail de l’artiste vidéaste et plasticien Michaël Renassia, qui produit des oeuvres numériques inspirées par le kawaii
Vous pourrez également vous restaurer au stand de Takaramono, un restaurant au concept de fusion entre la Camargue et le Japon.

En savoir plus 

Liens