Dimanche, le président russe Vladimir Poutine a exprimé son souhait de résoudre les problèmes avec le Japon hérités de la seconde guerre mondiale.

«Le Japon est notre principal partenaire dans la région. Nous voulons régler tous les problèmes que nous avons héritées du passé» a-t-il déclaré lors d’une conférence après le sommet de l’APEC (Asia Pacific Economic Cooperation) de ce week-end à Vladivostok.

Il a également rencontré le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, afin de préparer des discussions dans « une atmosphère calme et constructive ». Il en résulte que Noda devrait effectuer une visite officielle au mois de décembre lors de laquelle les deux dirigeants discuteront de tous ces problèmes.

La relation entre le Japon et la Russie s’était tendue ces derniers temps, notamment à cause de la visite de Dimitry Medvedev sur l’île de Kunashir début juillet. Le différent porte sur l’appartenance de plusieurs îles au nord du Japon, ce dernier souhaitant récupérer celles perdues en 1945.

Lors de ce sommet de l’APEC, les deux pays ont également convenu de renforcer la coopération économique bilatérale, y compris sur le commerce, l’investissement et le développement du pétrole et du gaz naturel dans l’Extrême-Orient russe et en Sibérie.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: The Japan Times

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLettres d’Okinawa : la « bataille Ragnarök » (1er avril-21 juin 1945)
Article suivantDes “Haniwa” bientôt exposés à Paris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.