Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du lundi 30 avril, nous allons aborder : Kim Jong-Un serait prêt à discuter avec Shinzô Abe, l’opposition des résidents face à un projet de construction de routes utilisant des terres irradiées dans la région de Fukushima, un mémorial controversé  dédié aux femmes de réconfort démonté à Manille et un jeu en ligne d’agriculture un peu particulier.

Kim Jong-un prêt à rencontre Abe

Le leader nord-coréen serait prêt à discuter avec Shinzô Abe. C’est ce qu’a déclaré le président sud-coréen Moon Jae-in ce dimanche lors d’un appel téléphonique entre les deux hommes d’État, suite à la rencontre historique entre les deux Corées ce vendredi. Le président Moon Jae-in a également évoqué avec Kim Jong-un la question des Japonais enlevés dans les années 1970.

Terres irradiées utilisées pour la construction

Le ministère de l’Environnement prévoit d’utiliser des terres irradiées dans la construction de nouvelles routes dans le département de Fukushima. Des essais doivent commencer dès le mois prochain dans la ville de Nihonmatsu. Une décision qui inquiète les résidents, qui se mobilisent contre le projet. 

Mémorial aux femmes de confort retiré à Manille

Un mémorial en hommage aux « femmes de réconfort » a été retiré dans la nuit de vendredi dans la capitale des Philippines. L’euphémisme fait référence aux femmes forcées de se prostituer dans des bordels militaires japonais durant la seconde guerre mondiale. L’ambassade japonaise, et le gouvernement, avaient exprimé leur déplaisir concernant la statue en bronze, érigée en décembre. Selon le gouvernement philippin, la statue a été déplacée en raison de travaux sous-terrains.

Un jeu virtuel et de vrais produits fermiers

Une entreprise d’agriculture japonaise a lancé un jeu payant en ligne dans lequel les joueurs gèrent une ferme virtuelle mais reçoivent des produits fermiers, bien réels. Dans Ragri, les produits gérés en ligne sont réellement cultivés par les fermiers du département de Ehime. Une façon innovante d’allier divertissement et soutien aux producteurs, avec qui les joueurs sont en relation constante pour suivre l’évolution de leurs récoltes.