Dans la revue de presse de ce lundi 23 juillet, nous aborderons : la victoire des Baby Blossoms au Brésil, puis l’artiste Miyavi qui veut changer l’image du Japon par rapport aux réfugiés, et enfin Coca Cola qui lance sa première boisson alcoolisée seulement au Japon.

Qualification pour l’équipe japonaise

Les Baby Blossoms ont remporté le « World Rugby U20 Trophy 2019 » au Brésil ! C’est dans le stade de l’Estadio Martins Pereira à Sao Jose Dos Campos que l’équipe de rugby U20 japonaise s’est imposée face à l’équipe Portugal U20. C’est à moins d’un quart d’heure de la fin que Ryosuke Kawase inscrit l’essai de la victoire face aux portugais (35 à 34). Les joueurs de Yoshitake Mizuma obtiennent de la sorte leur place dans la poule A de la World Rugby U20 Championship de 2020 qui se déroulera en Italie.

Un artiste ambassadeur du HCR

Miyavi, connu dans le monde du J-rock, agit en tant que défenseur des réfugiés. Il contredit l’idée reçue selon laquelle le Japon n’est pas favorable aux réfugiés et affirme que certes, le pays n’a accueilli que moins de 1% des demandeurs d’asile en 2018, mais il est le cinquième donateur du HCR (Agence des Nations Unies pour les réfugiés). Il invite également les gens à ne pas juger l’attitude d’un pays envers des demandeurs d’asile en considérant seulement les chiffres, mais en prenant en compte « la capacité actuelle du pays à intégrer les réfugiés ».

Une première, et c’est au Japon

Coca Cola se lance dans la boisson alcoolisée ! C’est sur le marché japonais que le fabricant américain a décidé d’introduire sa première boisson en canette alcoolisée entre 3 et 9 degrés. Après avoir testé depuis 2018 dans la région sud-ouest de Kyûshû la boisson Lemon-Do fabriquée à base d’alcool de riz appelé shôchû (liqueur distillée), Coca Cola annonce officiellement son entrée sur le marché en octobre, mais uniquement au Japon. Le géant de la boisson non alcoolisée cherche à se diversifier à un moment où la concurrence se fait rude.