Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du jeudi 25 octobre, nous aborderons : la visite diplomatique de Shinzô Abe en Chine, du référendum qu’a mis en place le département d’Okinawa, la réclamation d’une indemnisation de la part d’un groupe de femme à une université de médecine et enfin un plat de nouilles excessivement épicé qui fait parler de lui.  

Abe et son déplacement diplomatique en Chine

Aujourd’hui, le Premier ministre Shinzô Abe s’est envolé pour la Chine, une première visite officielle d’un dirigeant japonais dans le pays depuis près de sept ans. Cette visite a été organisée dans l’espoir de faire basculer les relations bilatérales, souvent tendues, dans une nouvelle phase. Abe, qui effectue une visite de trois jours, a également déclaré qu’il échangerait sur les efforts visant à promouvoir un système commercial libre et équitable. Il tentera également de faire de la mer de Chine orientale une « mer de paix, de coopération et d’amitié« . Après son arrivée à Beijing, Shinzô Abe sera reçu par le Premier ministre chinois Li Keqiang et participera à une réception pour célébrer le 40e anniversaire de la promulgation d’un traité de paix et d’amitié entre les deux pays.

Le département d’Okinawa organise un référendum

Ce 24 octobre, un groupe de l’Assemblée du département d’Okinawa a adopté un projet d’ordonnance organisant un référendum local. Ce referendum porte sur le projet controversé du gouvernement central visant à relocaliser une base de américaine dans le département. Le résultat du scrutin ne sera pas juridiquement contraignant, mais pourrait affecter l’avenir de la confrontation entre le gouvernement central et le gouvernement local à propos de ce plan. Cependant, le référendum ne se déroulera peut-être pas dans toutes les municipalités d’Okinawa, l’assemblée de la ville d’Ishigaki ayant déjà adopté une motion à son encontre.

Un groupe de femmes exige une indemnisation de la part d’une université de médecine

Mercredi, des avocats ont annoncé qu’un groupe de femmes réclame une indemnisation de la part d’une université de médecine japonaise qui a reconnu avoir modifier le nombre de candidates pour les empêcher d’entrer dans l’université en question. Les avocats de ces femmes devraient présenter une demande à l’université la semaine prochaine. Les avocats reconnaissent néanmoins qu’ils ne peuvent pas encore prouver si ces candidates ont été rejetés en raison de discriminations sur le sexe ou de résultats insuffisants au test, mais ils demandent tout de même à l’université la divulgation des résultats. Ils réclament 100 000 yens (780€) pour chacune des candidates, pour compenser leur « angoisse mentale » et que l’université rembourse également l’argent dépensé pour passer les examens d’entrée : transport pour se rendre à l’université, le logement aux alentours de la faculté…

Ce plat extraordinairement épicé qui saura vous surprendre

Dans l’ensemble, la cuisine japonaise n’est pas très épicée, en particulier si on la compare à certaines autres cuisines asiatiques. Mais si vous êtes déterminé à trouver votre dose d’épices, Marugame Udon, l’une des chaînes de restaurants de nouilles les plus populaires du Japon, a quelque chose pour vous. À l’heure actuelle, le restaurant propose un menu spécial appelé Uma Kara Kara Kara Kara Kara Tantan Udon: tantan se réfère à un bouillon épicé et kara(i) est le mot japonais pour «épicé». Pour avoir l’honneur de déguster ce plat de nouilles, il faut tout de même obtenir un ticket de permission spécial. Et oui, cela peut paraître excessif, mais ce plat est quand même 100 fois plus épicé que la version normale.