Dans la revue de presse du lundi 11 septembre, nous aborderons : la visite surprise de Yoshimasa Hayashi, le remaniement qui pourrait intervenir dès mercredi, ainsi que la hausse des cas de maltraitance infantile.

Hayashi en Ukraine

Le ministre des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, a effectué, ce samedi, une visite surprise en Ukraine pour montrer le soutien du Japon face à l’invasion russe. Outre le Premier ministre Fumio Kishida, il s’agit de la première visite d’un membre du Cabinet depuis le début du conflit en février 2022. Lors de sa visite, Hayashi a rencontré son homologue ukrainien, Dmytro Kuleba, et a annoncé l’organisation d’une conférence au Japon pour promouvoir la reconstruction économique de l’Ukraine. Le Japon a également promis d’apporter une aide pratique, notamment des camions-grues pour retirer les munitions non explosées, et a souligné son engagement envers l’Ukraine, déjà soutenue financièrement à hauteur de 7 milliards d’euros.

Un remaniement dès mercredi ?

Le Premier ministre Fumio Kishida a annoncé son intention de remanier son Cabinet et la direction du Parti Libéral Démocrate au Japon dès mercredi, sans donner de détails sur la composition exacte de ceux-ci. Cette décision vise à redynamiser l’image de son administration, car les taux d’approbation du Cabinet restent faibles, notamment en raison de problèmes liés au système national d’identification « My Number ». Kishida a également souligné l’importance de mettre en place des mesures économiques radicales pour faire face à la hausse des prix et stimuler la croissance économique au Japon, en réponse aux défis mondiaux tels que l’augmentation des prix de l’énergie et des denrées alimentaires.

Maltraitance en hausse

Le Japon a enregistré un nombre record de 219 170 cas de maltraitance infantile au cours de l’exercice 2022, marquant ainsi une augmentation pour la 32e année consécutive. La maltraitance psychologique, y compris les abus physiques en présence d’enfants, représentait environ 60% des cas nécessitant une intervention des centres de protection de l’enfance, selon l’Agence pour les enfants et la famille. Malgré une augmentation du personnel dans ces centres, les experts soulignent que cela reste insuffisant pour faire face à l’augmentation de ces cas. En outre, 74 enfants sont décédés des suites de maltraitance en 2021.

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJournal Nº59 – Soleil, le vent et l’énergie… 
Article suivantRejets en pause | Activité sismique | Inquiétudes à Shibuya

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.