, Vivalis étend sa collaboration avec le japonais Kaketsuken

licence de recherche sur la plate-forme Ebx, à 2 nouveaux virus, l’un dans le domaine du vaccin humain et l’autre dans celui du vaccin vétérinaire.

La société bio-pharmaceutique française a déjà octroyé à Kaketsuken des droits sur les lignées cellulaires Ebx (lignées dérivées de cellules souches embryonnaires aviaires) pour évaluer la plate-forme Ebx pour le développement et la production par l’institut de vaccins humains et vétérinaires.

Suite à cette extension, Kaketsuken aura le droit de tester un total de 7 virus aussi bien en santé humaine que dans le domaine vétérinaire.

Vivalis souligne que Kaketsuken pèse plus de 25% du marché japonais du vaccin.

A Paris, le titre Vivalis bondit de 9,9% à 3,9 euros.

Source : cercle finance

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon veut renforcer la coopération avec la Chine sur le changement climatique
Article suivantShiseido profite de la croissance du marché chinois

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.