Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda confie au Wall Street Journal que selon lui l’alliance nippo-américaine est la pierre angulaire de la diplomatie et de la sécurité de son pays.

M. Noda a fait cette remarque mardi, avant de partir pour les Etats-Unis.

Il a indiqué que le Japon avait reçu un soutien massif de nombreux pays après avoir été frappé par la catastrophe du 11 mars.

M. Noda s’est dit persuadé que le soutien des Etats-Unis, notamment sous la forme d’une opération de secours et d’assistance de l’armée américaine, avait permis, non seulement aux survivants mais aussi à de nombreux autres Japonais d’apprécier de nouveau l’alliance bilatérale.

Le premier ministre a également mentionné le calendrier pour le redémarrage des centrales nucléaires de son pays dont le fonctionnement a été suspendu pour des inspections de routine.

Il a précisé que les centrales qui sont en mesure de reprendre leurs opérations devraient le faire vers l’été prochain. Autrement, a-t-il souligné, les pénuries d’électricité éventuelles affecteraient l’économie de la nation.

Article original: NHK World Service Français © 2011