Le ministre japonais des Affaires étrangères Koichiro Gemba a exprimé des réserves concernant la demande de reconnaissance de la Palestine comme Etat indépendant.

M. Gemba s’est adressé à la presse mardi à New York. Le président palestinien Mahmoud Abbas devrait demander vendredi la reconnaissance de la Palestine comme Etat membre de l’ONU, dans un discours devant l’Assemblée générale des Nations unies.

Le chef de la diplomatie japonaise a déclaré que Tokyo comprenait le souhait ardent des Palestiniens pour l’indépendance tout en adhérant au principe selon lequel la question devrait être résolue par le biais de négociations directes entre Israéliens et Palestiniens.

Il a ajouté que le Japon prendra des décisions après avoir analysé le contenu de la demande, qui doit être approuvée par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité.

Les pays arabes et musulmans soutiennent la candidature palestinienne, mais les Etats-Unis ont promis d’opposer leur veto, expliquant que cette demande freinerait la reprise des discussions de paix au Proche-Orient.

Article original : NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSelon Noda, l’alliance nippo-américaine est la pierre angulaire de la diplomatie nippone
Article suivantJapon : KDDI adopte l’iPhone

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.