Sony et Fujitsu veulent faire du Japon un leader mondial des smartphones

L’année 2011 est l’année de la consécration pour les smartphones partout dans le monde. Malgré tout, les fabricants japonais n’ont pas encore su véritablement tirer leur épingle du jeu, notamment face au Coréen Samsung ou encore le Taïwanais HTC.

Sony et Fujitsu ont profité du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, célèbre salon où sont présentés les dernières trouvailles technologiques présentes sur différents appareils électroniques, pour dévoiler leur futur attirail en vue de conquérir le secteur des smartphones.

Sony, qui vient juste d’acquérir les dernières parts du finlandais Ericsson, a présenté 4 nouveaux modèles censés concurrencer le haut de gamme. Il s’agit des Xperia acro HD et du NX Xperia destinés au réseau Japonais avec l’opérateur Docomo,  le Xperia lon et surtout le Xperia S pour le marché occidental. Tous ces modèles ont en commun la même base, à savoir une spécification matérielle de haute volée, avec un processeur Dual-Core à 1,5 GHz, 1Go de RAM, un appareil photo de 12 Mégapixels et un large écran LCD haute définition de 4,3 pouces. Sony indique que sa stratégie vise à optimiser l’utilisation du multi-écran, en améliorant la connectivité entre ses différents téléviseurs, tablettes numériques ou encore la PlayStation 3.

De son coté Fujitsu a déclaré qu’il se concentrerait sur le marché Japonais et Nord Américain. Son nouveau modèle est déjà à la pointe de la technologie : le ES IS12F est le smartphone le plus compact au monde avec seulement 6,7mm d’épaisseur et un poids réduit à 105 grammes. Il bénéficie par ailleurs d’un écran anti-rayures Corning Gorilla Glass, un processeur à 1,4 GHz et un écran de 4,0 pouces équipé de la technologie AMOLED.

Il sera sans doute intéressant d’observer le comportement de ces modèles, notamment face aux deux références actuelles sur le marché des smartphones, l’Apple Iphone 4S  et le Samsung Galaxy SII.

Julien Barbier. Source The Japan Times