Les chercheurs japonais ont développé un appareil de radiothérapie autoguidé pour traiter les patients atteints d’un cancer du poumon.

L’université de Kyoto a indiqué qu’elle avait dépensé des dizaines de millions de dollars pour mettre au point cet appareil, en coopération avec Mitsubishi Heavy Industries et d’autres entreprises.

Grâce à lui, les tissus cancéreux peuvent être identifiés avec précision et les effets secondaires considérablement réduits.

Article original : NHK World Service Français © 2011