Le gouverneur de la préfecture d’Okinawa et un groupe influent de sénateurs américains ont convenu que Tokyo et Washington doivent élaborer un plan de rechange pour le projet actuel de relocalisation de la base aérienne des Marines américains de Futenma.

Hirokazu Nakaima, le gouverneur d’Okinawa, s’est entretenu mardi avec des membres du Congrès américain à Washington. Pendant une série de rencontres, M. Nakaima a souligné que les habitants d’Okinawa restent fermement opposés au plan, conclu en mai 2010 entre les gouvernements du Japon et des Etats-Unis. Il a réaffirmé que la base aérienne en question doit être déplacée en dehors d’Okinawa.

, Le gouverneur d’Okinawa s’entend avec les Américains pour la révision d’un accord sur Futenma
Base américaine de Futenma CC-Sonata

Le projet actuel stipule que la base américaine située dans la ville de Ginowan sera transférée vers une zone moins peuplée de Nago, une ville plus au nord dans la même préfecture.

Carl Levin, le président de la commission des forces armées au Sénat américain, a convenu que le plan actuel n’est pas réaliste et qu’il doit donc être réexaminé.

Article original : NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn nouvel appareil autoguidé pour traiter le cancer développé au Japon
Article suivantUn spécialiste demande une vérification de la température intérieure des réacteurs de Fukushima

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.