, Aide directe du Japon au gouvernement palestinien de 11,3 M de dollars

RAMALLAH (Cisjordanie) – Le ministre des Affaires étrangères japonais Taro Aso a signé mercredi à Ramallah un accord prévoyant le versement de 11,3 millions de dollars d’aides directes au gouvernement palestinien de Salam Fayyad, a indiqué à l’AFP un haut responsable palestinien.

« Cet accord porte sur une aide directe du gouvernement japonais à l’Autorité palestinienne à hauteur de 11,3 millions de dollars pour le budget général et un soutien à un projet agricole et à d’autres secteurs économiques », a affirmé ce haut responsable.

M. Taro Aso et le Premier ministre Salam Fayyad ont signé l’accord durant une réunion du conseil des ministres palestiniens à Ramallah.

Le ministre japonais a ensuite rencontré le président palestinien Mahmoud Abbas à son bureau.

« Depuis la création de l’Autorité palestinienne (en 1994), le Japon a versé un milliard (de dollars) et aujourd’hui nous tenons à le remercier pour sa nouvelle aide », a déclaré M. Abbas à cette occasion.

En fin de journée, M. Aso a également participé à une réunion à Jéricho (Cisjordanie) avec la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, M. Fayyad et le ministre jordanien des Affaire étrangères Abdel Ilah Khatib, afin d’évoquer un projet agro-alimentaire dans cette ville.

« Ce projet aidera à créer des emplois pour les Palestiniens, à relancer leur économie, à construire une relation de confiance avec Israël et à établir une amitié entre les parties concernées par le processus de paix » au Proche-Orient, a affirmé M. Aso.

La diplomatie japonaise avait annoncé lundi la reprise de l’aide directe au gouvernement de M. Fayyad, reconnu par la communauté internationale, contrairement au cabinet du Hamas limogé par M. Abbas après le coup de force du mouvement islamiste dans la bande de Gaza.

Au total, le Japon devrait verser une aide de 20 millions de dollars aux Palestiniens, dont une enveloppe humanitaire destinée notamment à Gaza.

M. Aso a vanté lundi le développement économique comme moteur d’une solution au conflit israélo-palestinien, lors de la première étape à Amman de sa tournée au Proche-Orient.

« Pour fonder un Etat palestinien, il faut qu’il soit économiquement viable, et nous présentons l’initiative +couloir pour la paix+ comme un moyen d’atteindre cette viabilité », a déclaré M. Aso, en référence au financement par Tokyo d’un parc agro-industriel à Jéricho dans le cadre de ses efforts pour soutenir l’économie palestinienne.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères japonais a aussi demandé mercredi à son homologue israélienne de réduire le nombre de barrages routiers en Cisjordanie et d’y démanteler les colonies sauvages.

Source : AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCanicule au Japon : températures record, au moins un mort
Article suivantLa Banque centrale du Japon injecte 7 milliards de dollars sur les marchés financiers

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.