Dans la revue de presse de ce jeudi 1er octobre, nous aborderons : l’assouplissement des restrictions d’entrée au Japon pour les travailleurs étrangers, la reprise du tourisme dans la capitale, et enfin l’arrêt exceptionnel de la bourse de Tôkyô.

Les étrangers reviennent travailler

L’assouplissement des restrictions d’entrée ce jeudi dans le pays a permis à 3 travailleurs vietnamiens de rejoindre une entreprise japonaise après 4 mois d’attente. L’entreprise en question, spécialisée dans l’énergie solaire, avait pour habitude de recruter des ressortissants étrangers talentueux, notamment venant d’Asie du sud-est. Le Japon permet désormais la reprise des voyages d’affaires (en excluant le tourisme) aux pays qui le permettent et dont la situation sanitaire reste sous contrôle. La capitale compte aujourd’hui 235 nouvelles infections à la covid-19 amenant le total à 25 973 personnes comptabilisées depuis le début de l’épidémie.

Le tourisme redémarre à Tôkyô

Le gouvernement a lancé aujourd’hui une nouvelle opportunité dans le cadre de la campagne promotionnelle « Go To travel » qui garantit une subvention pouvant aller jusqu’à la moitié des frais de voyages touristiques. Désormais, Tôkyô fait parti du projet et le billet aller-retour pour la capitale sont compris dans le programme. Une initiative similaire visant à promouvoir la consommation dans les restaurants a été installée et les touristes peuvent espérer des réductions grâce à un système de points à chaque fois qu’ils effectuent une réservation dans un établissement partenaire. « Go To travel » a été mis en place en juillet dernier pour relancer l’économie du pays et connaît un franc succès, notamment depuis cette nouvelle ouverture.

Arrêt de la bourse

Pour la première fois, en raison d’un problème informatique survenu aujourd’hui, la bourse de Tôkyô a dû être suspendue pour la journée. Les bourses de Nagoya, Fukuoka et Sapporo qui utilisent le même système nommé « Arrowhead« , mis en place depuis 2010 et repensé en 2019, ont également été arrêtées. Bien que l’on ignore encore les causes exactes, une défaillance de l’équipement serait à l’origine de ce dysfonctionnement. La suspension des opérations aura sans nul doute un impact considérable sur les investisseur national et étranger et l’indice Nikkei n’a pu être calculé correctement.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.