Nous continuons avec notre série de l'insolite au Japon, aujourd’hui on vous parle de pêcher votre propre poisson au restaurant ! « Zauo », mélange entre « za » 座, « assis », et « uo » 魚 , « poisson », un nom qui définit bien le concept de son établissement. 

Présentation du restaurant

Ce restaurant situé à Tôkyô, Shinjuku, vous propose une expérience bien originale : attraper son propre dîner. Zauo est en fait une chaîne de d’izakaya (bars japonais) basés dans les régions du Kantô, Kansaï, de Kyûshû et de Tôkai.

, Au Japon, pêchez votre propre poisson dans un restaurant
Les clients tentent d'attraper leur repas du soir entre amis

 

Tous suivent le même principe ; en rentrant, on se voit donner une canne à pêche ainsi que quelques appâts, et c’est au client de jouer. On s’assoit sur un bateau géant, entouré de nombreux aquariums remplis de poissons.

 

 

 

Au menu du restaurant

Maquereau, limande, red snapper… Et même du requin. Cependant, pas de possibilité de relâcher ce que l’on a attrapé ; une fois pris, le poisson est considéré comme acheté. Que vous attrapiez le poisson le plus succulent ou pas dépend plus de la chance que de votre talent. N’arrivez pas affamés au restaurant : la pêche est une activité qui prend un certain temps. Quand vous aurez eu une prise, vous serez félicité par un chant spécial dans tout le restaurant. Une fois pêché, on peut demander à ce que son poisson soit grillé, frit, cuit à la vapeur, ou bien le manger cru. On a accès à plusieurs recettes : sashimi, sushi, tenpura, ou encore grillé ou bouilli avec de la sauce soja. Il est aussi possible de commander directement sur le menu sans pêcher son propre poisson.

, Au Japon, pêchez votre propre poisson dans un restaurant
Les poissons attrapés seront préparés par le chef

 

Les prix dans ce restaurant

Le prix d’un dîner sera en général de 4 000 à 5 000 yen environ, soit environ de 30 à 40 euros, bien que les coûts varient selon la prise. Le restaurant indique que le prix est moins cher puisqu’il faut pêcher le poisson soi-même. Ainsi, le prix d’un red snapper au Japon est environ de 26 euros, mais il coûte seulement 19 euros à Zauo. Le homard sera quant à lui à 7500 yen, soit près de 60 euros.

 

Les avis des clients

« Pêcher de ses propres moyens, et se faire cuisiner son propre poisson, c’est vraiment le meilleur restau ! Il y a aussi une pièce privée, et on peut emmener ses enfants. »

« Un izakaya ouvert jusque tard dans la nuit. […] J’ai passé environ une heure à pêcher, mais malheureusement je n’ai pas réussi à avoir une prise, alors j’ai commandé au menu. »

« La pêche était drôle. Nous étions tous très amusés. […] Le poisson était frais et délicieux. »

« Pour les enfants en particulier, la pêche est très amusante, donc il y en a beaucoup, et donc pas trop de tables libres. […] Le restaurant est très animé, et pour les groupes qui aiment ça, ça peut être très sympa. Mais quand on veut surtout parler, l’endroit devient un peu bruyant. »

On retiendra donc que la qualité du poisson semble être bonne, et l’expérience amusante, mais qu’il vaut mieux arriver tôt pour avoir une table, et que ce restaurant est conseillé aux personnes qui aiment les ambiances conviviales et ne sont pas dérangés par le bruit.

Japon infos est un média indépendant, pour lire la suite, il faut être abonné. Pourquoi ? Car c'est le seul seul et l'unique média professionnel sur support papier et sur internet à traiter du Japon en français. S'abonner, c'est faire vivre un contenu de qualité tous les jours !

Japon infos en quelques chiffres :

  • 30 jours d'accès par mois avec nos revues de presse de l'actualité, triées et sélectionnées par nos soins.
  • 10 publications par an avec notre journal papier chez vous à domicile.

Pour en lire davantage vous pouvez :


, Au Japon, pêchez votre propre poisson dans un restaurant