Ce 10 décembre, la nouvelle ambassadrice des États-Unis au Japon a effectué une visite à Nagasaki.

Caroline Kennedy, ambassadrice américaine au Japon, en novembre 2013 (© State Department photo by William Ng)
Caroline Kennedy, ambassadrice américaine au Japon, en novembre 2013 (© State Department photo by William Ng)

Caroline Kennedy, la fille du président américain John Fitzgerald Kennedy, s’est rendue aujourd’hui à Nagasaki, l’une des deux villes japonaises sur lesquelles les États-Unis ont largué des bombes atomiques durant les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale. Elle s’y est rendu en tant que nouvelle ambassadrice des États-Unis au Japon, fonction qu’elle a prise il y a peu, le 19 novembre 2013. Elle est le cinquième ambassadeur américain à aller à Nagasaki depuis la fin de la guerre.

Elle a été accueillie par le maire Tomihisa Taue ainsi que par Akitoshi Nakamura, le directeur du Musée de la bombe atomique de Nagasaki, musée qu’elle a visité par la suite.

Elle y a déclaré que « le président Kennedy était très fier du fait d’avoir été en mesure de commencer le processus de désarmement nucléaire, et que toute notre famille partage cette engagement ». Elle a aussi ajouté que : « le président Obama a également travaillé très dur sur cette question ».

Puis, par la suite, elle s’est entretenue avec des survivants de l’explosion nucléaire. Plus de 70 000 personnes aurait péri à cause du bombardement atomique à Nagasaki.

Au parc de la Paix de la ville, Caroline Kennedy a déposé des fleurs blanches sur la statue de la paix, elle a ensuite pris part à une cérémonie de plantation d’arbres de cornouillers américains. 3000 spécimens de cette espèce ont été offerts au Japon en tant que gage d’amitié, afin de répondre au don que le Japon avait effectué, voilà plus de 100 ans, en offrant des milliers de cerisiers à Washington.

Louanna – sources : The Asahi Shimbun, The Japan News

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTôkyô valide l’extension de la zone d’identification aérienne de Séoul
Article suivantConférence : Débats Asie à l’INALCO

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.