Dans cette revue de presse du mercredi 17 octobre, nous aborderons : le renforcement sur la coopération économique et sécuritaire entre l’Espagne et le Japon, l’offrande d’Abe envoyé au sanctuaire Yasukuni, la baisse des touristes étrangers suite au catastrophes naturelles et enfin Pikachu transformé en Le cri

Extension de la coopération entre l’Espagne et le Japon

Le Premier ministre Shinzô Abe et le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, ont convenu mardi de renforcer les coopérations économiques et sécuritaires entre les deux pays. Ces derniers célèbrent d’ailleurs le 150e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales cette année. Lors du sommet à Madrid, Abe a déclaré que les deux pays « travailleront en étroite collaboration pour relever un large éventail de défis auxquels la communauté internationale est confrontée, en plus de la coopération bilatérale« . L’Espagne est la première étape de la tournée européenne d’Abe, qui l’emmènera également en France puis à Bruxelles pour la réunion Asie-Europe qui durera deux jours et qui débutera jeudi.

Une offrande envoyé au sanctuaire Yasukuni

Le Premier ministre Shinzô Abe a envoyé mercredi une offrande rituelle au sanctuaire Yasukuni. Cet envoi d’offrande fait polémique car le sanctuaire Yasukuni rend hommage à ceux tombés pour l’empereur dont des criminels de guerre, ce qui exaspère les voisins asiatiques que sont la Chine et de la Corée du Sud. Ce sanctuaire honore 2,5 millions de personnes décédées durant les guerres mais il abrite également la mémoire de personnes jugées comme criminel de guerre à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Le Yasukuni a souvent été à l’origine de regains de tension avec des pays victimes des atrocités commises par les forces armées japonaises. Abe n’a plus visité le sanctuaire Yasukuni en personne depuis décembre 2013.

Baisse des visiteurs étrangers

L’Agence de tourisme du Japon a annoncé ce 16 octobre que le nombre de visiteurs étrangers en septembre a chuté de 5,3%, la première baisse en près de six ans, alors que les catastrophes naturelles ont frappé l’industrie du tourisme. Le nombre de touristes augmente régulièrement depuis janvier 2013 et les mois de février à juin ne font pas exception à la règle, chaque mois affichant des taux d’augmentation à deux chiffres. Cependant, la croissance a ralenti pour atteindre les 10% en juillet et août, principalement en raison d’un puissant séisme qui a frappé le nord d’Ôsaka et de pluies torrentielles qui ont submergé l’ouest du Japon.

Reconstitution du célèbre Le Cri avec Pikachu

Le Cri d’Edvard Munch est l’un des tableaux les plus reconnaissables de tous les temps. Plus d’un siècle après que l’artiste norvégien ait dévoilé pour la première fois sa création emblématique, il reste sans aucun doute la plus grande représentation d’un désespoir qui consume tout et qui modifie la perception. Le Metropolitan Art Museum de Tôkyô ouvrira une rétrospective sur Munch plus tard ce mois-ci, lorsque Le Cri sera présenté au Japon. L’ouverture de l’exposition coïncide avec la sortie du boîtier du jeu de cartes The Scream Pikachu Pokémon. Néanmoins, les détails sur la façon de l’obtenir n’ont pas encore été révélés.