Des ouvrages ayant pour but de faire découvrir aux enfants la communauté LGBT ont été publiés récemment, afin d’enrichir leur compréhension des minorités sexuelles au Japon.

Selon les éditeurs, ces livres donnent une connaissance basique du concept « tout le monde devrait pouvoir être heureux, en étant soi-même ». Les œuvres voient donc plus loin que le LGBT, leur but étant d’apprendre non seulement aux enfants mais aussi aux enseignants comment respecter les droits des autres et accepter des points de vue différents des siens. La maison d’édition Otsuki Shoten Co. a publié le livre «Watashirashiku, LGBTQ », inspiré du livre anglais « Living Proud ! Growing up Lgbtq », le Q pour « queer« , « intersexué« . Le premier tome concerne les différents genres sexuels, le deuxième aborde la question de la famille, le troisième des transgenres, et le dernier, au sens plus vaste, se nomme « Prenons soins de notre cœur et de notre corps ».

Le livre comporte des exemples d’expériences personnelles de coming-out, certaines positives et d’autres moins. Une femme décrit que sa mère lui dit qu’elle sera « guérie un jour », après avoir découvert qu’elle est lesbienne au lycée. Pour des enfants encore plus jeunes, l’éditeur Poplar Publishing Co. a publié une trilogie appelée « Iro-iro na sei, iro-iro na ikikata » (différents sexes, différents styles de vie). Les livres sont très colorés et contiennent de nombreux dessins. Le Ministère de l’éducation encourage également les professeurs à devenir plus actifs, car ces derniers n’ont pas fourni beaucoup d’efforts concernant le LGBT, certains manquant eux-mêmes de connaissances. Un professeur ayant la trentaine, de la préfecture de Tochigi, explique néanmoins : « Si vous vous penchez sur les résultats des études récentes, il y a au moins un enfant LGBT dans une classe. Pour qu’il puisse construire une relation de confiance avec les autres élèves, il est important pour les professeurs d’acquérir des connaissances adéquates. »