Les bâtiments municipaux situés aux alentours de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi vont être décontaminés à partir de la semaine qui vient par les Forces d’autodéfense (FAD) japonaises.

Les communes concernées par cette décontamination seront Naraha, Tomioka, Namie et Iitate, leurs niveaux de contamination radioactive étant des plus hauts. Les murs et les sols seront nettoyés avec des jets d’eau. Les équipes des FAD terrestres retireront aussi les boues radioactives des fossés grâce à ces jets d’eau. Leur travail ne se limitera pas à cela. En effet, elles devront enlever la surface du sol ainsi qu’élaguer les arbres proches des bâtiments si elles observent de hauts niveaux de radiation à leurs emplacements. Ces équipes estiment clôturer les travaux aux alentours du 20 décembre.

Cindy Chiffoleau – Source : NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn nouveau riz issu d’une collaboration franco-japonaise
Article suivantL’emploi et le célibat au Japon seraient liés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.