Dans la revue de presse de ce vendredi 16 octobre, nous aborderons : Le nouveau système permettant de détecter la covid-19 par la respiration, le projet de relâchement des eaux nucléaires de Fukushima dans la mer, et enfin la fin de la distribution du courrier le week-end.

Dépistage par la respiration

Un nouveau système de dépistage permettant de détecter le coronavirus avec une simple expiration aurait été développé par l’Université de Tohoku. Ce prototype fonctionnerait grâce à une structure qui, en premier lieu, absorbe les respirations pendant environ 5 minutes, extrait ensuite les protéines contenues dans le virus et enfin, les analyseraient. Les experts comptent les produire en série et affirment que le dispositif permet d’obtenir un résultat en une heure. Il est pour le moment en essai clinique. Le président de Shimazu, filiale de l’Université, aurait déclaré que, en plus de la détection, le dispositif la possibilité si les personnes infectées peuvent développer des symptômes graves.

Relâchement des déchets nucléaires

Le gouvernement japonais se serait entretenu avec les autorités locales concernant la manière dont les déchets nucléaires de la centrale de Fukushima allaient être « dégagés ». En effet, la décision, très discutée, serait de relâcher les eaux radioactives dans la mer. Cette résolution pourrait être prise officiellement ce mois-ci et mettrait fin à près de 7 ans de débats. Les groupes de pêcheurs avaient exprimé leurs inquiétudes et mécontentement face à une telle décision et des impacts que celle-ci engendrerait; la Corée a d’ores et déjà interdit l’importation de produits de pêche provenant de cette zone. En septembre, l’eau stockée représentait 1,23 million de tonnes réparties dans 1044 réservoirs. L’eau est traitée par ALPS pour éliminer certains agents de contamination, et le rejet nécessitant des travaux, devrait se faire dans 2 ans.

Fin du courrier le samedi

Le groupe Japan Post prévoit de ralentir la cadence et limiter les coûts, et le courrier risque d’être désormais distribué uniquement en semaine. Le ministère de l’Intérieur compte soumettre un projet de loi autorisant les services de courrier à ne plus distribuer le samedi. Si cela venait à être accepté, la fin de la livraison de courrier le week-end serait effectif dès l’automne prochain. Le Japon Post groupe, créé en 2007 est toujours en cours de privatisation.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.