Dans la revue de presse du mardi 27 avril, nous aborderons : les astronautes japonais en conférence de presse depuis l’ISS, la Chine qui va surveiller et évaluer la manière dont le Japon met en œuvre son plan d’évacuation de l’eau de Fukushima et la ligne d’assistance du gouvernement pour la COVID est ouverte pendant la Golden Week.

Deux astronautes nippons dans l’ISS

Les astronautes Soichi Noguchi et Akihiko Hoshide ont tenu une conférence de presse lundi soir à bord de la Station spatiale internationale. Noguchi a remis à Hoshide une écharpe qu’il avait préparée. Le vaisseau spatial américain privé Crew Dragon transportant Hoshide et trois autres astronautes s’est amarré à l’ISS peu après 18 heures samedi. Noguchi a offert ses encouragements à Hoshide en lui souhaitant : « Bonne chance ». Noguchi doit revenir sur Terre mercredi soir à bord d’une capsule Crew Dragon, après avoir effectué un séjour de six mois dans l’espace. La capsule doit amerrir au large de la Floride tôt jeudi. C’est la première fois en 11 ans que deux astronautes de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale se trouvent en même temps sur l’ISS. En 2010, Noguchi et Naoko Yamazaki s’étaient retrouvés tous les deux dans la station spatiale.

Fukushima observée de près par la Chine

La Chine a déclaré lundi que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) inviterait des experts chinois à rejoindre un groupe de travail, chargé de surveiller et d’évaluer l’élimination par le Japon, des eaux contaminées provenant de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. « L’AIEA met activement en place ce groupe de travail actuellement et a récemment confirmé à la Chine qu’elle inviterait des experts chinois à se joindre au groupe », a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin. Le Japon a annoncé ce mois-ci qu’il allait rejeter dans la mer plus d’un million de tonnes d’eau contaminée provenant de la centrale de Fukushima, une décision qui a suscité la colère de la Chine et de la Corée du Sud. La Chine a proposé que l’AIEA mette en place un groupe de travail technique, avec des membres des parties prenantes, dont la Chine. Ceci, afin de surveiller et évaluer la manière dont le Japon met en œuvre son plan d’évacuation de l’eau de Fukushima, a déclaré Wang Wenbin.

Une aide téléphonique pendant la Golden Week

La Fondation métropolitaine de Tôkyô TSUNAGARI a mis en place le service de consultation multilingue de Tôkyô (TMC Navi) comme point de contact où les ressortissants étrangers vivant dans la capitale peuvent échanger sur des questions de la vie quotidienne ou poser des questions sur des sujets qu’ils souhaitent aborder. Le TMC offre aux résidents étrangers des consultations sur une variété de sujets dans leur langue maternelle, notamment sur des questions concernant l’anxiété et l’impact du coronavirus sur leur vie quotidienne. Actuellement, ce service n’est pas disponible les samedis, dimanches et jours fériés. Cependant, afin de répondre aux préoccupations des résidents étrangers pendant la Golden Week, TMC Navi sera ouvert du 29 avril au 3 mai, de 10h à 16h. Les langues disponibles seront le japonais simplifié, l’anglais, le chinois et le coréen.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentVaccination de masse | Le PLD perd 3 sièges | Éruption du Sakurajima
Article suivantProcès pour complicité | Nouveau vaccin sur le territoire? | Shohei Ohtani à la batte et au lancer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.