Des écoles privées professionnelles de Saitama qui pratiquaient la discrimination envers les étrangers vont stopper ces pratiques.

Salle de classe d'un collège japonais (© Bobo12345)
Salle de classe d’un collège japonais (© Bobo12345)

Le directeur du groupe scolaire Konsho Gakuen, Akio Imai, refusait l’inscription d’étudiants étrangers dans les 3 écoles du groupes (une école de cuisine, une école de nutrition et une école de pâtisserie/confiserie). Il a également rejeté plusieurs fois les demandes du gouvernement local de mettre fin à ces pratiques discriminatoires.

De telles pratiques ont été signalées aux responsables gouvernementaux de Saitama en novembre 2012 par l’un des directeurs adjoints.

« Nous avons été contactés [par un étudiant péruvien] car le guide de candidature indiquait que les étrangers n’étaient pas admis » a déclaré le vice-principal.

En janvier et août 2013, le gouvernement a demandé aux écoles de recruter sur les capacités et non sur la nationalité des candidats mais ces appels n’ont pas été entendus.

« J’ai entendu dire que si nous acceptions des étrangers, divers problèmes pourraient avoir lieu » a déclaré Akio Imai.

Selon un membre du gouvernement, « il n’existe pas de dispositions juridiques nous permettant d’obliger l’admission des étrangers ».

Mais le directeur Imai a ajouté : « à partir de maintenant, nous allons accepter les étudiants étrangers et retirer cette mention des nouveaux guides de candidature » et « nous allons également mettre en œuvre un système équitable d’examen d’entrée ».

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Asahi Shimbun

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentColloque sur « L’avenir des échanges franco-japonais en sciences humaines et sociales »
Article suivantLa princesse Noriko se mariera avec le fils du prêtre de Izumo Taisha

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.