Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du mardi 13 mars, nous allons aborder : la loi contre la double nationalité déclarée anticonstitutionnelle, l’avenir de Fukushima, les ambitions du leader français des aéroports ADP à Hokkaidô, et une opérations « Free Boobs » à Shibuya qui a mal tourné.

Loi contre la double nationalité 

Une loi contre la double nationalité a été déclarée anticonstitutionnelle par les avocats en charge d’une affaire à ce propos. Selon la loi sur la nationalité, un citoyen japonais qui acquiert de son propre gré une nationalité étrangère renonce automatiquement à la nationalité japonaise. Huit plaignants ont porté plainte au tribunal de Tôkyô vendredi dernier, demandant à la justice de trancher sur cette loi controversée. Ils réclament également des dédommagements pour la souffrance mentale causée par l’abandon de la nationalité Japonaise.  Ce lundi 12 mars, Teruo Naka, l’avocat principal en charge de l’affaire, a souligné le fait qu’une telle loi est discutable au regard de la constitution, certains citoyens ayant ,de ce fait, dû renoncer à des opportunités de carrière à l’étranger.

Fukushima tourné vers l’avenir

Au lendemain des commémorations des sept ans de la catastrophe, une enquête est publiée sur l’avenir des municipalités de la région.  L’enquête a été menée entre février et mars 2018 auprès de vingt-six villes et villages des trois départements d’Iwate, Miyagi et Fukushima. Une superficie totale de 2,088 hectares dans la région côtière a été rachetée par les municipalités. L’utilisation future a été décidée pour environs 70% de ces terres. Les municipalités ont évoqué un plan de relogement des habitants de zone sinistrée dans des régions plus élevées ou vers l’intérieur des terres. Les zones désertées pourraient être rachetées aux anciens résidents, pour aider à la reconstruction. La plupart pourraient acceuillir des parcs ou zones vertes. Par ailleurs la région de Fukushima prévoit d’utiliser 100% d’énergie renouvelable pour ses besoins en électricité d’ici 2040.

Ambitions du leader français des aéroport à Hokkaidô

Le groupe français ADP (aéroports de Paris) prévoit de faire une offre pour exploiter l’aéroport international de Sapporo sur l’île d’Hokkaidô. Le gestionnaire des aéroports parisiens envisage de nouvelles collaborations au Japon, alors que le gouvernement japonais prévoit la privatisation de l’aéroport de New Chitose ainsi que de six autres sur l’île. Il devrait lancer un appel d’offre dans les mois prochains. La firme française d’exploitation d’aéroports serait en pourparlers avec des promoteurs immobiliers, et des sociétés locale pour former un consortium. Ce serait la première plateforme exploitée en Asie par le groupe français.

« Free boobs » : arrestation d’une youtubeuse à Shibuya

Une youtubeuse a été arrêtée pour avoir proposé aux passants des “seins gratuits”. La lycéenne de 16 ans, vêtue d’un costume de lapin, a proposé aux passants du célèbre carrefour de Shibuya de toucher sa poitrine pendant que des amis la filmaient pour une chaîne youtube. Elle tenait une pancarte “free boobs”. L’incident aurait eu lieu fin Janvier. L’étudiante de la ville de Funabashi, département de Chiba, et ses amis, deux étudiants de 18 et 23 ans, ont été dénoncés à la police. Les trois amis espéraient ainsi augmenter la visibilité de leur chaîne youtube.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.