Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du du lundi 12 mars, nous allons aborder le bilan des sept ans depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, les aveux du ministère des finances dans l’affaire Moritomo Gakuen, les deux médailles paralympiques et les ours blancs du zoo Maruyama.

Il y a sept ans : la catastrophe de Fukushima

Sept ans depuis le tremblement de terre dans la région du Tôhoku, qui causant un tsunami  a empêché le refroidissement des réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi, et entraîné une catastrophe nucléaire. Survivants et officiels ont observé une minute de silence à 14h46, heure où la terre a tremblé avec un séisme de magnitude 9. L’empereur Akihito et sa femme se sont recueillis en prières silencieuses pour les 18 000 morts et disparus. Shinzô Abe a salué la reconstruction dans la région, et appelé à redoubler d’efforts pour que les déplacés puissent retrouver un chez soi. Quelques 7 000 foyers vivent encore dans des logements temporaires préfabriqués à Iwate, Miyagi et Fukushima.

Shinzô Abe accusé de favoritisme

Le ministère des finances a admis avoir modifié des documents liés à l’affaire Moritomo, dans un contexte d’accusations de favoritisme qui pèsent sur Shinzô Abe. Le ministre des finances Tarô Asô, qui a avoué ce matin,  pourrait être forcé de démissionner. L’affaire concerne la vente à un prix dérisoire d’un terrain public à un opérateur privé. Les acheteurs avaient annoncé leur intention de nommer la femme du Premier ministre, Akie Abe, principale d’honneur de l’école en projet. Les documents ont été falsifiés quand le scandale a éclaté en février dernier et son nom a été retiré. L’affaire paralyse le parlement japonais depuis plusieurs jours en raison du boycott de certains membres de l’opposition.

Deux médailles paralympiques

La skieuse paralympique Momoka Muraoka a remporté la médaille d’argent en ski alpin ce samedi 10 mars à Pyeongchang. L’athlète de 21 ans, qui était la porte-drapeau durant la cérémonie d’ouverture, gagne ainsi la première médaille japonaise de ces Jeux Paralympiques. Argent également pour le skieur alpin Taiki Morii.  À 37 ans, l’athlète en fauteuil participe à ses cinquièmes Jeux. Durant la dernière édition des Jeux en 2014, il remportait trois médailes d’argent en super-G, en ski alpin et en slalom géant ainsi qu’une médaille de bronze en super G.

Les ours polaires du zoo de Sapporo

Avez-vous déjà regardé, sous la surface de l’eau, les ours blancs nager? Cela devrait bientôt être possible à Sapporo. Le zoo de Maruyama, dans la ville de Sapporo à Hokkaidô, prévoit l’ouverture d’un nouvel espace entièrement dédié à ses mammifères polaires. L’endroit, doté d’un tunnel sous-marin de 18 mètres de long, permettra aux visiteurs de regarder nager les imposants mammifères, comme s’ils étaient sous l’eau avec eux. Le zoo possède actuellement quatre ours blancs. Le projet fait partie d’un effort global d’amélioration de la superficie disponible pour les animaux, avec une piscine de vingt fois supérieure à la précédente.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.