Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du jeudi 8 mars, nous allons aborder : une hausse de la croissance inattendue au dernier semestre, une promesse de 6 millions de dollars du gouvernement japonais pour les enfants réfugiés, de nouveaux rebondissements dans l’affaire Moritomo Gakuen, et une ligne de chewing-gum en hommage au champion olympique Yuzuru Hanyû.

Hausse de la croissance pour le dernier semestre 2017

Le gouvernement a indiqué une hausse de croissance inespérée pour le dernier trimestre 2017. L’économie nippone a ainsi enregistré une croissance en glissement annuel de 1,6 % entre les mois d’octobre et décembre. La croissance est positive depuis huit trimestres consécutifs. Un taux de croissance solide, selon le gouvernement et la chaîne nationale NHK. Cette croissance est portée essentiellement par la demande dans le secteur privé. La production industrielle et les stocks de produits en acier et de composants électroniques étaient également à la hausse. La croissance nippon pourrait pourtant entrer dans une période de mollesse, qui pourrait nuire à la banque du Japon selon Bloomberg, moins optimiste.

Promesse de 6 millions de dollars pour les enfants réfugiés

Le Japon promet une contribution de 6 millions de dollars au fond des nations unies pour l’enfance (UNICEF) selon la chaîne NHK. Une promesse finalisée par l’ambassadeur japonais aux Nations unies Kôrô Bessho mercredi. La contribution permettra notamment de financer des soins psychiatriques pour les enfants et familles des camps de réfugiés en Ouganda. Certaines familles ont fui la guerre civile au Sud Soudan, d’autres les violences perpétrées par les djihadistes du groupe Boko Haram, établi au Nigéria. Le Partenariat mondial pour mettre fin à la violence envers les enfants a été constitué en 2016 par l’UNICEF.

Scandale de Moritomo Gakuen

Ce jeudi le ministre des finances a remis des documents internes liés au scandale de l’école Morimoto Gakuen à la Diète. Le scandale concerne la vente d’un terrain de l’État à une école privée, la Moritomo Gakuen, basée à Ôsaka. La vente controversée avait eu lieu en 2016. Les documents en question sont suspectés d’avoir été frauduleusement modifiés. Le ministre des finances a cependant refusé de confirmer l’existence ou non de différentes versions des comptes. Le quotidien Asahi Shimbun a révélé que les deux documents ont été altérés par des membres du ministère et que les versions remises ce jeudi omettent des détails clefs de la transaction, entre l’état et l’organisme privée, avec un rabais de 86%.

De l’or olympique au chewing-gum honorifique

Les hommages pleuvent pour le patineur star des jeux olympiques Yuzuru Hanyû. Après avoir remporté la médaille d’or à l’épreuve de patinage artistique et s’être vu promettre un Prix d’Honneur du Peuple, le jeune athlète se voit dédier une ligne de chewing-gum. Il est déjà l’une des figures les plus populaires du Japon avec une horde de fans dévoués, note Japan Today. Il n’est donc pas étonnant qu’il fasse l’objet de campagnes marketing, dont la dernière en date est celle des chewing-gum de la marque Lotte. Les “Xylitol Hanyu Select Bottle”, ont les parfums de raisin, cassis et myrtille. Des choix basés sur la réponse de “Yuzu”, comme il est affectueusement nommé dans l’archipel, lors d’une interview.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.