Alors que la France se déconfine petit à petit et que l’économique apprend à vivre avec de nouveaux repères, Japon infos continue d’être présent.

Nous avons choisi, pour le numéro de ce mois-ci, de vous parler des relations sino-japonaises. Les relations entre les deux pays sont anciennes et l’influence chinoise a été profonde. Cependant, les conflits ont pris le dessus et les relations sont désormais relativement tendues.

Ces derniers temps, l’Empire du Milieu a été au cœur des discussions, et malheureusement pas en bons termes. C’est de là qu’est partie la pandémie du nouveau coronavirus. La Chine a ensuite été montrée du doigt pour avoir caché des informations et minimisé la situation, ne permettant pas une réponse adéquate dans le reste du monde. Enfin, alors que la pandémie se poursuit toujours dans certaines parties du monde et que les choses reviennent à peine à la normale dans d’autres, Pékin attire de nouveau l’attention avec sa politique autoritaire à Hong Kong.

Sans parler uniquement de ce pays « communiste », nous avons pu voir, ces derniers mois, un peu tout et n’importe quoi sur les réseaux sociaux et dans les médias. La Chine n’est pas l’origine du virus, le virus s’est échappé d’un laboratoire de Wuhan, il a été fabriqué par les hommes ou, plus loufoque, c’est la 5G qui provoque la maladie. On peut également parler de la lutte autour de l’hydroxychloroquine où chacun y est allé de son avis personnel et où enquêtes et contre-enquêtes ont prouvé tout et son contraire.

Nous entendons qu’il y ait des prises de positions sous le coup de l’émotion devant ce drame qui touche l’Humanité tout entière. Mais, à la rédaction de Japon infos, nous pensons que si prise de positions il doit y avoir, elle doit être basée, entre autres, sur des faits vérifiables et non de simples suppositions. Nous nous efforçons donc de faire fi de la désinformation et limitons notre engagement politique à l’encart de notre éditorial.

Au-delà de la question de la prise de positions, se posent les questions de l’accès à l’information, à sa production en masse et à sa mise à disposition gratuite. Avec Internet, rien n’est plus simple que de trouver une information rapidement et gratuitement, surtout à propos du Japon. Mais posons-nous collectivement la question : à qui profite cette gratuité ? Un indice, ce n’est pas le lecteur, ni l’éditeur (blogueurs, vidéastes, influenceurs, journalistes, petits et grands médias).

Notre statut de média libre nous permet de prendre cette hauteur. Nous n’avons pas à rendre de comptes à un annonceur, un actionnaire ni même aux États français et japonais puisque nous ne recevons aucune subvention. 

Une position qui est loin d’être celle de la majorité des titres de la presse française, qui sous couvert de liberté d’expression et de pluralisme, nous amusent en donnant de belles leçons alors qu’ils sont les premiers à vivre grâce aux contribuables français et à la publicité.

« Alors, pourquoi ne faites-vous pas pareil puisque c’est monnaie courante ? », nous direz-vous. Simplement car ce modèle demande de faire vibrer la corde sensible et de faire la course à l’audience pour en profiter. Cependant, se créer une telle audience est artificiel et le superficiel n’est pas la conception que nous nous faisons de l’information.

Alors, après ce long discours, venons-en à notre conclusion. Le but de tout ce qui a été dit est de vous tenir informé que Japon infos a survécu grâce à vous durant les deux mois de confinement. Les autres entrées d’argent de notre entreprise n’ont tout simplement pas existé pendant cette période et devraient être encore limitées pour de longs mois. Grâce à vos abonnements, nous pouvons, une fois de plus, vous exprimer toute notre reconnaissance et vous écrire un grand MERCI !

Adrien Leuci – Directeur de la publication
Pierre-Étienne de Lazzer – Directeur de la rédaction

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.