Dans la revue de presse de ce mercredi 25 septembre, nous aborderons : le premier exercice de combat aérien avec l’Australie, une fusée japonaise pour ravitailler la station internationale et la fermeture d’un site illégal de manga.

Exercice avec l’Australie

Le ministre de la Défense, Tarô Kôno, a indiqué que le premier exercice de combat aérien impliquant le Japon et l’Australie, qui se déroule du 11 septembre au 8 octobre, va participer à la paix et à la stabilité de la région. L’exercice nommé Bushido Guardian 19 devait avoir lieu l’année dernière à la même période mais avait été repoussé en raison du violent séisme de Hokkaidô. Les deux pays se sont notamment mis d’accord sur l’importance d’une coopération avec les États-Unis pour relever les défis tels que l’affirmation de la Chine dans la zone Asie-Pacifique.

Une fusée japonaise pour le ravitaillement

Ce mercredi matin, le Japon a envoyé, depuis le centre de lancement de Tanegashima, dans le département de Kagoshima, une fusée devant permettre de ravitailler la station internationale qu’elle devrait atteindre samedi. Le décollage initialement prévu le 11 septembre avait dû être reporté en raison d’un départ de feu lié au carburant des propulseurs de l’engin spatial. Ce retard de deux semaines n’a cependant pas impacté les activités à bord de la station internationale.

Fermeture d’un site illégal

Le site Manga-Mura a été fermé par les autorités japonaises alors qu’il diffusait illégalement différentes séries de manga. Romi Hoshino, l’homme à la tête du site a été accueilli par la police à l’aéroport de Narita où il est arrivé après avoir été expulsé des Philippines à la demande de la justice. Trois autres personnes ont été inculpées alors que le préjudice du site est estimé à plus de deux milliards d’euros.