Dans la revue de presse de ce mercredi 17 juin, nous aborderons : la fin de session à la Diète, puis les réformes sur la détention d’étrangers, et enfin le test d’une alerte contre les coups de chaleur.

Fin de session parlementaire

Le parlement a clôturé une session de 150 jours à la Diète, après le refus de la coalition au pouvoir d’une prolongation, demandée par l’opposition, afin de faire face à la crise du coronavirus. L’opposition a néanmoins été entendue puisque des séances des commissions auront lieu, pendant la césure, afin de discuter de la pandémie. De ce fait, aucune motion de censure n’a été présentée contre le Cabinet de Shinzô Abe. Cette cession a bien sûr été marquée par le coronavirus et les mesures contre celui-ci dans un premier temps, puis en faveur de la relance économique. Une loi sur la retraite des procureurs a également été débattue et repoussée car mettant en danger l’indépendance de la justice. Sur le plan diplomatique, la visite importante de Xi Jinping n’a toujours pas été officiellement fixée après le report de celle-ci. Enfin, plusieurs scandales ont émaillé cette cession.

Prisonniers étrangers

Afin de réduire la détention provisoire d’étrangers en situation irrégulière, le Japon va demander à ces étrangers de quitter volontairement le pays. Dans le même temps, un nouveau système de sanctions va être mis en place pour ceux qui n’obéissent pas. Pour encourager les personnes à respecter la loi, un étranger menacé d’expulsion, et rentrant dans son pays de sa propre initiative, pourra revenir légalement au Japon plus rapidement. De plus, des solutions autres que la détention seront utilisées pour les personnes ayant demandé le statut de réfugié ou ayant de la famille dans l’Archipel.

Alerte chaleur

Un nouveau système d’alerte contre les coups de chaleur va être testé à partir du 1er juillet dans neuf départements, dont Tôkyô. Son objectif est de prévenir le public lorsque les températures deviennent dangereusement élevées. Le système utilisera un indice de chaleur se basant sur divers facteurs, comme la température et le degré d’humidité. Quand cet indice dépassera les 33°C, l’alerte sera lancée. Les tests continueront jusqu’à l’automne.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.