Dans la revue de presse du mardi 13 juin, nous aborderons : les investissements financiers du gouvernement japonais pour l’industrie spatiale, les risques de pénurie de main-d’oeuvre face à la hausse du nombre de touristes au Japon, ainsi que la promesse de Fumio Kishida sur le maintient d’une réunion ministérielle au sujet de la protection de l’enfance. 

Constellation de satellites

Ce mardi, le gouvernement a annoncé son intention d’investir davantage dans les entreprises privées et les universités, par l’intermédiaire de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA), pour stimuler le secteur de l’industrie spatiale. Cette décision est une des actions décidés à l’occasion de la révision du plan sur la politique spatiale du Japon et dont le Parti Libéral Démocratique a suggéré un fond d’investissement d’un billion de yens (soit environ 6,6 milliards d’euros) sur dix ans. Cet investissement va permettre à la JAXA de financer les start-up et les entreprises productrices ou assistantes dans la production de technologies avancées du domaine spatial. Outre le plan de financement, cette nouvelle politique spatiale a pour premier objectif la création d’une constellation de satellites afin que renforcer la sécurité militaire dans la zone spatiale du Japon. En effet, ce travail qui sera effectué en collaboration avec des entreprises américaines, permettra de faciliter la collecte d’informations sur les pays voisins en termes de sécurité. Comme par exemple, détecter des armes hypersoniques ou des missiles balistiques.

Pénurie de main d’œuvre

Aujourd’hui, le Cabinet a publié un rapport annonçant que des ajustements sur le tourisme régional sont à prévoir afin de garantir sa rentabilité et de répondre à la demande croissante en post-pandémie. Ce rapport sur le tourisme met en lumière les entreprises qui ont dû se plier aux restrictions liées au Covid, et qui aujourd’hui se retrouvent submergées et prises de cours par l’afflux de touristes. L’économie locale de l’Archipel se base majoritairement sur le tourisme et est une grande source d’emplois. Au mois d’octobre, le gouvernement a mis en place un plan de relance du secteur du tourisme régional à base de réductions pour les habitants locaux dans le but de les inciter à voyager. Malgré un rebond du tourisme au Japon, des inquiétudes persistent sur les futures pénuries de main d’oeuvre ainsi que de l’augmentation de la charge de travail qui attend les travailleurs du secteur. Des inquiétudes d’autant plus justifiées après qu’un rapport de la Banque du Japon a montré que les industries de l’hôtellerie et de la restauration seront les plus exposées à cette pénurie de main d’oeuvre. 

Protection de l’enfance

Après les accusations d’agressions sexuelles sur mineurs perpétrées par Johnny Kitagawa, qui fut à la tête de l’agence d’idoles Johnny & Associates et décédé en 2019, le gouvernement japonais a décidé d’agir. Fumio Kishida a promis d’ouvrir des discussions sur la protection de l’enfance lors d’une réunion ministérielle. Le Premier ministre a qualifié les abus sexuels sur mineurs comme « extrêmement malveillant » et qui ont des conséquences négatives sur la santé mentale et physique des victimes. À cette occasion, les ministères et les agences concernées se retrouveront afin de débattre du sujet et Masanobu Ogura, Ministre en charge des politiques sur l’enfance, sera à la tête du débat. L’accent sera mis sur l’apport d’aide aux victimes et la modification du profil des agresseurs reconnus par la justice. Actuellement, la législation japonaise reconnait un agresseur sur mineur uniquement si la personne est un parent ou un mentor. Une révision de la loi, motivée par trois victimes et anciens idoles de l’Agence qui ont recueilli plus de 40 000 signatures, vise à élargir ce profil à toute personne en positon de pouvoir sur un enfant. 

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAlerte aux missiles | Entreprises japonaises | Train à vapeur
Article suivantForces japonaises d’autodéfense | Nouvelles mesures de sécurité | Chat GPT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.