Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du dimanche 13 juillet nous aborderons : la demande de Kim Jong-Un sur les disparus japonais, des stagiaires employés pour nettoyer des déchets radioactifs, le Japon qui accueillera pour la deuxième fois de son histoire un sommet du GIEC ainsi que des demandes en mariage Pokémon !

Kim Jong Un s’explique sur les 17 Japonais enlevés

À la suite de son sommet historique avec le président américain le mois dernier et la rencontre avec le président sud-coréen Moon Jae In en avril, le dirigeant de la Corée du Nord semble vouloir entamer un nouveau dialogue avec le Japon en ordonnant que l’on communique à l’Archipel le résultat d’une enquête. Le sujet de cette enquête ? La disparition de 17 citoyens nippons à la fin des années 1970 et au début des années 1980. 5 étant rentrés au pays en 2002, la Corée du Nord affirme que 8 (dont un enfant de 13 ans) des enlevés sont décédés, alors que 4 ne seraient jamais entré dans le pays.

Des stagiaires étrangers utilisés pour nettoyer Fukushima

Les stagiaires techniques étrangers font partie d’un programme de formation apparu en 1993 et qui a pour but de transférer des compétences techniques aux pays en développement. C’est dans ce cadre qu’en 2011, au moins 4 entreprises auraient utilisé ces stagiaires pour des travaux de nettoyage liés à la triple fusion de la centrale nucléaire de Fukushima n°1. L’une d’elles, basée dans la préfecture d’Iwate, a été interdite de recruter des stagiaires étrangers pendant 5 ans.

La prochaine grande réunion sur le climat se tiendra à Kyôto

Le GIEC, créé en 1988 par le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement et l’Organisation Météorologique Mondiale, tiendra sa 49e session générale à Kyôto en mai prochain a annoncé ce vendredi le ministre de l’Environnement, Masaharu Nakagawa. L’objectif de cette réunion de 3 jours est de donner aux décideurs politiques du monde entier les dernières informations et évaluations scientifiques sur le changement climatique.

Faire sa demande avec une alliance Pokémon ?

Qui n’a jamais entendu cette phrase « Je te choisis ! » ou pour ceux qui ont regardé la version anglaise « I choose you, Pikachu ! » ? Non vous ne rêvez pas, si vous êtes fan de la licence de Satoshi Sajiri, alors le fabricant d’accessoires japonais U-Treasure pourrait bien faire sortir votre porte-monnaie : des alliances et des bagues de fiançailles pokémon ou encore des pokéball renfermant votre demande, tout est disponible ici dès le 27 juillet !

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.