Dans cette revue de presse du lundi 16 juillet nous aborderons : la réponse aux inondations apportée par le gouvernement trouvée insatisfaisante par les Japonais, l’ancien Premier ministre Junichiro Koizumi se montre opposé à l’énergie nucléaire, une enquête menée sur les abus d’étrangers sur le système d’assurance maladie japonais et le jour de la mer.

45% des Japonais ne sont pas satisfaits de la réponse du gouvernement aux inondations meurtrières

Une enquête du journal Asahi Shimbun menée à une échelle nationale a révélé que 45 pourcents des répondants n’étaient pas satisfaits par la réaction du gouvernement suite aux inondations qui ont récemment touché l’Archipel. Alors que le Premier ministre Shinzo Abe avait promis de faire son maximum pour aider les victimes du désastre, une photo de lui et de membres du Parti libéral-démocrate lors d’une soirée arrosée a provoqué un scandale.

L’ancien Premier ministre Koizumi a donné une conférence sur l’opposition à l’énergie nucléaire

L’ancien Premier ministre Junichiro Koizumi a été invité ce 15 juillet à un évènement organisé par Ichiro Ozawa, pour donner une conférence sur le thème de l’opposition à l’énergie nucléaire. Koizumi a déclaré à la presse : « Afin de créer un élan national pour en finir avec les centrales nucléaires, il sera important que les politiciens comme nous qui avons été appelés conservateurs, fassent entendre leurs voix. » Il a aussi exprimé son mécontentement à l’égard de Shinzo Abe pour ne pas s’être plus investi dans les politiques concernant l’énergie nucléaire.

Enquête sur les abus du système d’assurance maladie

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales japonais enquête actuellement auprès de municipalités sur des cas d’étrangers qui obtiendraient le statut résidentiel pour éviter de payer l’intégralité de frais médicaux. Il y a en effet eu des cas où des étrangers se seraient fait passer pour des étudiants en échange pour être rattachés au régime national d’assurance maladie. Alors que le Japon envisage de recruter des travailleurs étrangers pour rééquilibrer le marché du travail, ce phénomène pourrait devenir néfaste pour le système d’assurance maladie japonais.

16 juillet 2018: Le jour de la mer

Le troisième lundi du mois de juillet est marqué par Umi no hi au Japon, une journée fériée dédiée à la mer. Cette journée, durant laquelle de nombreux Japonais se rendent à la plage pour profiter de la chaleur estivale, est célébré depuis 1941. En cette année, le ministre Shozo Murata choisit la date du 20 juillet pour célébrer le voyage que l’empereur Meiji avait effectué en 1876. Le système Happy Monday, qui a permis de réorganiser le calendrier des jours fériés afin que les Japonais puissent obtenir des longs week-ends, modifie cette date en 2003. 

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentKim Jong-Un veut parler au Japon | Des stagiaires face à la radioactivité de Fukushima | Kyôto accueillera un sommet sur le climat
Article suivantChaleurs meurtrières | Le coût des intempéries | Tôkyô et Washington renouvellent un pacte nucléaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.