D’après le ministère des Finances, le Japon a affiché, pour le mois d’octobre, un déficit commercial de 3,5 milliards de dollars environ.

Malgré un bénéfice pour le mois de septembre, la balance commerciale de l’Archipel a rechuté dans le rouge le mois dernier.
En effet, le pays a enregistré une baisse de 3,7% des exportations alors que les importations ont augmenté de 17,9%.

La chute des exportations est en partie due au retard des livraisons de semi-conducteurs et d’autres composants électroniques mais aussi à la hausse de la devise japonaise. Les inondations en Thaïlande et le ralentissement de l’économie mondiale ont aussi joué un rôle dans cette baisse.

En ce qui concerne les importations, leur augmentation provient de la hausse des prix du pétrole brut mais pas seulement. La production d’énergie des centrales nucléaires japonaises étant arrêtée, le pays a du compenser cette interruption en augmentant les importations de gaz naturel liquéfié.

Cindy Chiffoleau – Source : NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUne mission envoyée par la Corée du Sud dans les régions sinistrées du Japon
Article suivantRetour sur terre pour l’astronaute japonais Satoshi Furukawa

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.