Dans la revue de presse de ce vendredi 26 février, nous aborderons : La campagne « Go To Travel » pourrait reprendre partiellement après la levée de l’état d’urgence, Tôkyô : des dizaines de détenus étrangers contractent la COVID-19 et 305 ménages conseillés d’évacuer alors que le feu de forêt se poursuit dans la département de Tochigi.

La campagne « Go To Travel » pourrait reprendre après la levée de l’état d’urgence

Le Japon envisage de reprendre sa campagne “Go to Travel” visant à promouvoir le tourisme intérieur. Ce programme serait uniquement mis en place dans certaines régions du pays, même si l’état d’urgence actuel concernant le nouveau coronavirus est complètement levé, a déclaré jeudi le ministre du tourisme Kazuyoshi Akaba. L’idée de relancer éventuellement la campagne vient du fait que le Japon a décidé de mettre fin à la fin de ce mois à son deuxième état d’urgence pour cinq départements à l’ouest de la zone métropolitaine de Tôkyô, le nombre d’infections par le coronavirus n’étant plus considéré comme catastrophique. Les cinq départements sont Ôsaka, Kyôto, Hyôgo, Aichi et Gifu.

À Tôkyô, des dizaines de détenus étrangers contractent le COVID-19

Cinquante-cinq détenus étrangers de sexe masculin et six fonctionnaires de Tôkyô ont été testés positifs au COVID-19, d’après l’Agence des services d’immigration du Japon. Les 61 cas d’infection ont été confirmés au Bureau régional de l’immigration de Tôkyô. Le bureau de l’immigration est occupé à réagir à la situation, ont déclaré les fonctionnaires, en isolant les détenus étrangers infectés et en les déplaçant vers des zones réservées. Les nouvelles mesures prises pour faire face à l’épidémie consistent à limiter le temps pendant lequel les détenus peuvent quitter leur chambre et à leur interdire de rencontrer des visiteurs. « On nous a dit de prendre une distance sociale par rapport aux autres colocataires, mais nous ne pouvons pas sortir« , a déclaré une détenue chinoise au téléphone. « La possibilité d’être infecté est très effrayante« .

Le feu de forêt se poursuit dans le département de Tochigi

Un incendie de forêt sur la montagne Ryogaisan à Ashikaga, dans le département de Tochigi, s’est poursuivi ce vendredi matin, s’étendant sur une superficie de 100 hectares. Au total, 305 foyers ont été conseillés d’évacuer. C’est le sixième jour depuis le début de l’incendie, les avions des Forces d’autodéfense et les hélicoptères de lutte contre les incendies ont repris leurs opérations aériennes vers 6h30 du matin. Des vents violents ont propulsé l’incendie à près de 150 mètres d’une zone résidentielle jeudi. Le gouvernement municipal d’Ashikaga a émis un avis d’évacuation supplémentaire pour 98 ménages à 8 heures. À 9 heures, 11 personnes de six foyers étaient hébergées dans un centre d’évacuation.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentVaccination des personnes âgées | Égalité des sexes | La Journée du chat
Article suivantEtat d’urgence levé | Perte d’un site de pèlerinage | combustible irradié retiré

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.